Comment programmer un poêle à pellet ?

Dernière mise à jour: 20.11.19

 

Une température agréable et une consommation faible : voilà le résultat d’un réglage du chauffage correct. La performance indiquée par le fabricant est uniquement atteinte si vous savez le manipuler. Dans le cas contraire, voici quelques conseils qui vous aideront à bien programmer votre poêle qui utilise du pellet.

 

Choisir le mode

Actuellement, deux modes restent présents sur les modèles les plus récents. Il y a d’un côté le « Standby » qui permet à votre appareil de s’éteindre tout seul lorsqu’il aura atteint une température donnée. Dans ce genre de cas, vous déterminez vous-même le degré limite. Et une fois que la chaleur dans la résidence redescend, il se remettra en marche pour assurer une ambiance agréable.

De l’autre côté, vous pouvez aussi sélectionner le mode « Modulation ». Cela laissera le dispositif en marche en continu. Il ne s’éteindra pas lorsque la température recherchée est atteinte, mais réduira sa puissance jusqu’à la plus faible pour que la chaleur dans toute la pièce reste constante.

Bien sûr, il faut savoir si les réglages sont automatiques ou manuels. La fiche technique contient des renseignements à ce sujet habituellement. N’hésitez pas à la lire du début jusqu’à la fin pour connaître en détail le fonctionnement de votre modèle.

 

Paramétrer le débit d’air

Ce point ne se néglige pas quand vous programmez votre poêle. En général, tous les réglages effectués lors de la fabrication offrent une performance optimale à l’appareil. Toutefois, on peut améliorer le débit d’air pour assurer un fonctionnement plus efficace. Le système utilisé pour faire sortir la fumée doit donc être réglé correctement pour permettre une diffusion d’air plus aisé à l’intérieur. En effet, quand le ventilateur tourne convenablement, l’air peut facilement entrer. 

La combustion se fera alors plus simplement, assurant un chauffage rapide. Dans le cas contraire, les pellets mettront plus longtemps à brûler et le feu risque même de s’éteindre. Bien sûr, si l’arrivée d’air est trop grande, il y aura surconsommation, c’est pourquoi ce réglage importe beaucoup. Avec un débit correct, vous profiterez d’une réduction de la facture de 10 %. Cela vous permettra alors d’économiser sur le long terme.

 

 

Ajuster le débit de pellets

La première chose à savoir sur ce dispositif de chauffage, c’est qu’il possède une cuve pour amasser le combustible, à l’inverse des poêles à bois classiques. Ce réservoir ne sert pas uniquement à conserver les pellets, mais dispose aussi d’un système de déversement. Il est possible de régler cette arrivée pour éviter de remplir manuellement le foyer. Cela vous permet de déterminer efficacement la quantité qui doit s’y trouver pour assurer une combustion continue. De ce fait, il n’y aura jamais de déperdition de chaleur, car le feu brûlera toujours. La température dans la pièce sera alors maintenue au degré dont vous souhaitez.

Cela vous évite en outre de consommer des pellets à faible émission et de faire des économies sur vos factures en fin de mois. Bien sûr, si vous ouvrez trop la vanne, la température risque de monter rapidement dans votre maison et dépasser celle que vous souhaitez.

 

Se concentrer sur le degré de consigne

Lors du réglage de cet appareil, il faut penser à respecter le degré énoncé dans la consigne. La différence de température dans votre logement produite par votre poêle et celle de l’extérieur ne doit donc pas dépasser les 5 °C. En effet, cela s’impose pour rester en bonne santé. Un trop grand écart pourrait créer un choc thermique. Cela risquerait de causer des dégâts irréparables sur votre corps, voire même vous tuer.

L’une des solutions dans ce genre de situation serait d’éteindre l’appareil une ou deux heures avant de sortir de chez vous. La température diminuera alors petit à petit pour vous permettre de vous adapter au climat hors de l’habitation. Dans ce cas, vous ne risquez pas d’avoir des problèmes.

 

Planifier la température selon les prévisions météorologiques

Dans la majorité des cas, les appareils possèdent un système de réglage et de planification. Il vous sera possible de gérer la température chaque jour. À titre d’exemple, vous pourrez paramétrer à 20 °C le matin et descendre à 18 °C en après-midi pour remonter à 21 °C en soirée.

Une programmation hebdomadaire peut aussi avoir lieu. Vous pourrez alors déterminer la température pour chaque jour, pendant une semaine. N’oubliez donc pas de vous servir des prévisions météorologiques pour mieux assurer le chauffage dans la maison.

Évidemment, ce type de paramétrage n’est possible que pour les modèles possédant un écran. Les articles les plus récents disposent tous de cette technologie, ce qui vous facilitera la tâche.

 

Étapes de programmation

Pour commencer, trouvez la touche du thermomètre sur l’écran et appuyez dessus. Vous verrez ensuite le bouton SET CRONO qui vous offrira plusieurs choix. Là, déterminez si vous souhaitez opter pour la programmation jour par jour, par semaine, en Week-End ou encore Habitilité Chono. Validez celle qu’il vous faut. Avant de l’activer, sélectionnez la température pour chaque jour ou heure. Restez méticuleux, car l’appareil restera sur le dernier réglage si vous ne le faites pas correctement. Dès que c’est fini, mettez ensuite le dispositif en marche.

Il est parfois possible d’utiliser la programmation par semaine et de l’alterner avec celle du week-end. Mais cela dépend surtout du modèle que vous avez en votre possession. Bien sûr, il faut connaître les prévisions météorologiques avant de régler le dispositif.

 

 

Trouver un modèle facile à manipuler

Le fonctionnement des poêles à pellet se ressemble à peu près pour tous les spécimens. Toutefois, certains sont plus aisés à programmer grâce à leur conception. Il faut donc se procurer un article qui présente non seulement un design pratique, mais qui se manipule sans grande difficulté.

De nombreux produits se trouvent actuellement sur le marché. Pour dénicher celui qui vous conviendra le mieux, pensez à en comparer plusieurs. Cela vous permettra de déterminer les avantages et les inconvénients de chacun et ainsi de choisir avec discernement. Vous pouvez en outre vous baser sur les appréciations et les commentaires laissés par les acheteurs qui ont déjà fait usage du modèle que vous souhaitez vous procurer.

 

         

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...