Le chauffe-eau thermodynamique (CET) : Tout ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour: 12.12.19

 

Le chauffe-eau thermodynamique n’est apparu que récemment sur le marché. Toutefois, les chiffres concernant les ventes de cet équipement sont en pleine croissance. Contrairement aux ballons classiques, les versions thermodynamiques ne conviennent pas à tout le monde. De ce fait, il faut faire attention à certains nombres de critères avant de se lancer dans cet achat. Les conditions d’installation sont également à vérifier afin de profiter au maximum de leurs performances.

 

Le chauffe-eau thermodynamique : Kesako ?

Contrairement aux cumulus standard que nous avons rencontrés depuis notre enfance, les CET utilisent un système innovant. Ils intègrent une pompe à chaleur, se trouvant parfois au-dessus du ballon ou en mode déporté à l’extérieur. Le mécanisme use d’un procédé de captage de calories présentes dans l’air ambiant pour chauffer l’eau dans la cuve, tout en rejetant de l’air froid.

Le processus s’effectue grâce à des fluides frigorigènes, et ne reste opérationnel qu’à une température supérieure à 10 °C. Si les conditions ne sont pas réunies pour assurer son fonctionnement, sachez qu’il est également pourvu d’une résistance électrique capable de prendre le relais.

 

 

Combien coûte cet équipement ?

Le prix de ce genre d’appareil affiché par les fabricants n’enchante pas tout le monde. Toutefois, le rendement est considérable si la pose et la manipulation respectent quelques paramètres. En effet, vous bénéficierez d’un gain d’énergie conséquent tout en gérant bien le contenu de votre portefeuille pour les factures.

Il vous faudra compter dans les environs de 2500 euros pour un modèle performant, installation comprise à raison de 1500 euros pour l’appareil et ses accessoires, et 1000 euros pour la pose. Les plus perfectionnés plafonnent dans les 5000 euros. De toute manière, l’achat dépendra entièrement du type de dispositif que vous prévoyez de mettre en place dans votre habitation.

 

Où installer son chauffe-eau thermodynamique ?

La pose de votre cumulus thermodynamique se basera avant tout sur le type d’équipement que vous projetez d’acquérir ou que vous avez déjà en votre possession. Si la mise en place peut être relativement facile pour certains bricoleurs, nous recommandons tout de même de faire appel à un professionnel en la matière en cas de doute.

Les CET à air ambiant utilisent le procédé de base de récupération des calories dans la pièce où il se trouve. Cet endroit doit être d’au moins 10 m² et inhabité, comme un garage, une buanderie ou la cave, en raison du bruit qu’émet la pompe à chaleur.

Les modèles à air extérieur sont pourvus de deux gaines dont l’une sert d’aspirateur et l’autre de rejet. Son avantage, il n’impacte pas sur la température ambiante de la maison. Ainsi, vous pouvez l’installer dans les pièces à dimensions réduites.

Les CET à air extrait de leur côté bénéficient d’un couplage au système de ventilation de votre foyer. Il requiert cependant plusieurs aménagements pour finaliser son emplacement.

 

Comment le manipuler ?

La manipulation du cumulus thermodynamique ne diffère pas beaucoup des modèles classiques. D’une manière générale vous aurez plusieurs options de fonctionnement à votre disposition comme le mode par défaut, normal, éco, et gel. Il vous suffit de les adapter selon les conditions d’usage et en rapport avec vos besoins.

 

Quelles sont les étapes pour bien l’entretenir ?

En prenant régulièrement soin de votre appareil, vous limiterez les risques d’endommagement précoce. Pour commencer, assurez-vous que votre équipement n’est pas installé dans un endroit sujet au gel. Ce phénomène pourrait altérer son fonctionnement et augmenterait de beaucoup les dépenses en énergie.

D’un autre côté, faites également en sorte que les rayons du soleil n’entrent pas en contact avec votre CET, que ce soit à travers des fenêtres et des vitrages ou directement. Dans la même lancée, assurez-vous que votre appareil soit à l’abri des solvants.

Le nettoyage de la structure consiste à y passer un chiffon légèrement humide pour se débarrasser des dépôts de poussières. Les détergents risquent d’altérer sérieusement les zones en plastique ainsi que la peinture.

L’entretien périodique a généralement lieu par an en moyenne. Ainsi vous supprimerez les déchets liés à son obstruction. Le processus ne requiert aucune aide extérieure du fait qu’il est relativement simple. Pour cela, vous n’avez qu’à vous munir d’une brosse et d’un peigne spécifique qui vous permettra d’accéder au système contenant l’évaporateur.

 

Comment procéder à la vidange ?

Si l’entretien périodique n’inclut pas la vidange, il est parfois nécessaire de passer par là pour limiter les baisses de performances de votre cumulus surtout si l’appareil est constamment soumis au gel.

Pour ce faire, coupez l’alimentation électrique de l’appareil et le robinet central de votre installation domestique qui approvisionne les lavabos, les éviers et les autres sources d’eau. Ensuite, ouvrez ces derniers en mode distribution d’eau chaude. Il ne vous reste plus qu’à activer la vanne de vidange de votre cumulus.

 

 

Que faire en cas de panne ?

Vous pouvez cependant rencontrer quelques pannes malgré le fait que vous avez effectué un entretien périodique de votre équipement. En effets, les utilisateurs sont tombés sur quelques désagréments fréquents et l’évaporateur en est souvent la source. Dans ce cas, vous pouvez apercevoir une faible pression d’eau se trouvant dans le circuit réfrigérant, ou un souci de ventilation, le système cité précédemment (l’évaporateur) pourrait être la cause principale. Il se pourrait qu’il soit congelé du fait de son exposition au gel ou encore obstrué par les dépôts de poussières. Il ne vous reste plus qu’à les nettoyer.

Les pannes sur les CET sont parfois liées aux saletés de l’air ambiant ou de celle de sa pièce d’installation. Les composants extérieurs sont assez faciles à atteindre à entretenir quand vous avez les bons outils en main ou que vous avez une certaine notion du bricolage. Toutefois, si la panne se produit fréquemment alors que vous avez procédé à un nettoyage méticuleux, il est préférable de contacter un professionnel qualifié en la matière.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...