Quel système pour obtenir de l’eau chaude sanitaire et faire des économies ?

Dernière mise à jour: 23.10.20

 

L’eau chaude à l’intérieur de la maison représente un niveau de confort, dont la plupart des gens ne peuvent se passer à l’heure actuelle. Cependant, cette nécessité se paie parfois au prix fort. Le choix du matériel adéquat, et celui d’une source d’énergie à utiliser permettent de limiter les coûts.

 

Le choix de la machine

L’eau chaude à l’intérieur de votre maison ne vient pas de la centrale de distribution. Celle-ci vous fournit juste l’eau courante qui alimente tout votre quartier, mais sans la porter à la température que vous appréciez pour votre douche. Pour ce détail, vous devez vous munir d’un appareil spécial destiné à cet effet : le chauffe-eau. Les modèles varient selon les marques, et en fonction de votre choix, vous pouvez trouver le modèle qui pourrait vous permettre de réaliser de belles économies sur l’installation, à l’exploitation ou même sur les deux tableaux. Vous vous retrouverez certainement devant une offre pléthorique en la matière, mais en général, vous pouvez les regrouper en deux catégories : le modèle instantané, et son homologue dit à accumulation. Vous pourrez sélectionner le type de chauffe-eau qui vous convient en fonction de vos besoins.

Le chauffe-eau instantané

Le principal avantage d’un chauffe-eau instantané se situe dans sa taille relativement réduite, qui lui permet une installation facile. Modèle d’appoint par excellence, vous pouvez le placer sur un mur au-dessus de l’évier par exemple, ou dans la salle d’eau, sans nécessiter un espace important. Il fonctionne essentiellement au gaz, ce qui lui confère un autre atout dans son indépendance vis-à-vis du système de chauffage central. Vous ne l’allumez donc qu’au besoin, ce qui vous permet en plus d’économiser en matière d’énergie.

Par contre, certains points négatifs sont à relever sur ce type de chauffe-eau. Le premier concerne évidemment la nécessité de devoir l’allumer à chaque fois que vous avez besoin d’eau chaude, pour la vaisselle ou pour la douche par exemple. Même si le temps d’attente est court, il est toujours plus important par rapport à un modèle qui serait intégré au système de chauffage central. En outre, compte tenu de sa taille, comme ce modèle particulier ne possède pas de cuve, l’eau est donc chauffée au moment de son passage dans la machine. De ce fait, pour fournir une chaleur efficace, le débit à la sortie est assez faible, car c’est la seule manière de garder l’eau assez longtemps dans l’appareil pour qu’elle ait le temps d’atteindre la température attendue.

 

Le chauffe-eau à accumulation

Ce modèle représente l’équipement utilisé par la plupart des ménages, pour avoir de l’eau chaude à volonté pour tous les membres de la famille. Comme le mot l’indique, un réservoir permet d’accumuler l’eau et de la stocker une fois chauffée. En fonction des besoins, vous pouvez choisir jusqu’à un chauffe-eau de 300l pour permettre à cinq personnes de se doucher convenablement, et d’effectuer la vaisselle avec une eau à la bonne température pour éliminer graisses et taches. Le point fort de ce type de chauffe-eau se situe ainsi dans sa grande capacité de stockage. Par ailleurs, vous pouvez profiter d’une eau à chaleur constante une fois que celle-ci est stockée dans le réservoir.

En contrepartie, quelques défauts doivent être mentionnés, à savoir le coût d’acquisition qui peut être assez élevé en fonction du modèle. Par ailleurs, vous devez compter sur des travaux d’aménagement éventuels pour l’installation. Dans ce contexte, comme ils sont assez volumineux, vous devez choisir un emplacement conséquent. Enfin, un point à souligner concerne également la nécessité d’attendre un certain délai, dans le cas où toute la réserve d’eau chaude contenue dans le ballon est épuisée. Plus le chauffe-eau est grand, plus il faudra du temps pour remplir la cuve et amener l’eau stockée à la température voulue.

 

Le choix de l’énergie

 

L’énergie fossile

Si vous souhaitez limiter vos charges en matière de consommation d’énergie liée à l’utilisation de l’eau chaude, le système de chauffage au fioul ou au gaz reste l’un des meilleurs en matière de coûts d’installation. Le gaz ou le fioul a beaucoup été utilisé dans les bâtiments anciens, et grâce aux mises aux normes imposées par la législation, tout fonctionne encore parfaitement bien. Vous vous épargnez ainsi des frais d’installation lourds. Cette ancienneté ouvre d’ailleurs un avantage en matière d’exploitation. L’énergie fossile reste encore une source d’énergie à prix abordable, pour des résultats plus que satisfaisants.

En contrepartie, l’énergie fossile pèche au niveau de son taux de pollution. Comme tous les hydrocarbures, le fioul et le gaz produisent une quantité importante de dioxyde de carbone durant leur utilisation. Le monoxyde de carbone reste également un facteur nocif pour la santé humaine.

 

L’énergie électrique

Il s’agit de la ressource la plus commune et la plus utilisée de nos jours, ce qui l’avantage pour sa compatibilité avec n’importe quel type d’appareil. Avec les normes régulièrement mises à jour, son exploitation s’avère être la plus intéressante pour apprendre à limiter les impacts écologiques. Dans la même foulée, les méthodes sont désormais nombreuses pour parvenir à l’exploiter sans surcharger la facture.

L’électricité est utilisée depuis de nombreuses décennies, et ses seuls revers connus se matérialisent par les coupures de courant, les surtensions ou les instabilités. Les impacts peuvent aller de la simple absence d’eau chaude à la détérioration du matériel, en fonction de la gravité des problèmes électriques.

L’énergie renouvelable

Elle a déjà beaucoup évolué par rapport à ses débuts, mais elle reste quand même encore sous-exploitée, du fait d’un principal défaut : le coût de l’investissement, tant au niveau de l’installation que du matériel requis pour l’exploitation.

Pourtant, les avantages sont nombreux, ne serait-ce que le coût d’exploitation totalement gratuit, et la disponibilité presque permanente des ressources naturelles à utiliser. Heureusement, les utilisateurs ont donné de nombreux retours positifs, et ce système constitue actuellement la meilleure perspective d’avenir. En outre, la conversion relative à l’usage de l’énergie solaire ou éolienne bénéficie aujourd’hui d’une subvention de la part de l’État pour les particuliers.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments