Savez-vous comment entretenir votre chauffe-eau électrique ?

 

Savez-vous comment entretenir votre chauffe-eau électrique ?

 

Les étapes de maintenance d’un chauffe-eau électrique ne présentent pas de difficulté que même vous, vous pouvez vous initier aux procédés sans faire appel à un professionnel. Il ne vous prendra que quelques minutes surtout si vous vous munissez des matériels adéquats. De plus, assurez-vous de prendre soin de votre équipement afin de bénéficier d’un rendement optimal, mais également pour éviter une hausse exhaustive de votre facture d’électricité.

 

Effectuez une vidange régulièrement

Si vous prenez l’habitude d’entretenir votre matériel, il pourra vous accompagner pendant des années dans votre foyer. Aussi, il est recommandé de vidanger son contenu une fois par mois, souvent deux pour les régions où l’eau présente un taux de calcaire important. Vous vous demandez probablement pourquoi vous devez effectuer le processus de purge régulièrement. Cela vous permettra d’éliminer les sédiments et de limiter les dépôts de ces derniers sur la résistance. Cette opération conditionne également la durée de vie de la cuve tout en optimisant les performances de votre équipement afin de réduire sa consommation d’énergie.

La démarche à suivre est simple, sans que vous ayez à contacter une aide extérieure. Au préalable, vous devez couper le courant et fermer le robinet d’arrêt qui se trouve sur le groupe de sécurité. Activez la manette de purge et ouvrez un robinet d’eau chaude. Laissez couler l’eau dans le siphon en faisant attention à ne pas le toucher. Une fois la cuve vidée, vous n’avez plus qu’à fermer le robinet de vidange et remettre en marche son alimentation.

Repérez les anomalies et équipez-vous

Un chauffe-eau électrique requiert une opération de détartrage au moins une fois tous les 3 à 5 ans, et plus pour les foyers dans les régions très calcaires. L’anode doit être vérifiée une fois dans l’année et le groupe de sécurité est à remplacer au bout de 5 ans maximum. Si vous constatez que votre appareil prend du temps à chauffer ou encore qu’il présente une fréquence acoustique assez gênante pendant son fonctionnement, vous saurez que c’est le moment de passer à son entretien. C’est en fonction de vos performances en bricolage que vous devez ou non faire appel à un expert en la matière.

Avant de commencer toute action sur votre cumulus, vous devez vous munir de quelques accessoires pratiques. Pour cela, il n’est pas nécessaire de sortir l’arsenal de votre boîte à outils. Vous devez avoir à proximité une clé à douille pour les différentes vis se situant sur l’appareil, une paire de gants en caoutchouc pour éviter d’entrer en contact direct avec les sédiments et un papier essuie-tout ou une brosse en fils de laiton en cas d’entartrage important sur l’anode.

 

Procédez au détartrage

Pour procéder au détartrage proprement dit, vous devez initialement couper l’alimentation de votre cumulus. Vidangez le réservoir pour que vous puissiez atteindre facilement les composants du chauffe-eau. Pour accélérer la purge, vous pouvez toujours ouvrir un robinet dans la maison. Via la clé à douille, dévissez la trappe pour avoir un accès direct au boîtier électrique et au thermostat. Pour démonter ce dernier, vous n’avez qu’à le tirer vers le bas.

Munissez-vous d’un chiffon ou d’un papier essuie-tout pour le nettoyage de la cuve et des gants en caoutchouc. Vérifiez l’état de la résistance. Si le calcaire se trouve en quantité importante, frottez délicatement l’anode avec la brosse en fils de laiton. Ce composant ainsi que le joint peuvent être remplacés si vous constatez qu’ils ne sont plus opérationnels. N’oubliez pas d’inspecter la compatibilité des éléments de rechange. En cas de doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel. Une fois ces démarches accomplies, il ne vous reste plus qu’à remettre en place votre ballon d’eau chaude en effectuant les procédés dans le sens inverse.

Entretenez votre matériel même en cas d’absence

Si vous projetez de quitter votre domicile pendant quelques jours, voire des semaines, il est préférable de couper l’alimentation de votre équipement. Cela vous permettra de l’entretenir même si vous n’êtes pas à la maison. En effet, quand vous le mettez hors tension, il évitera de chauffer l’eau inutilement vu que personne ne va l’activer. De plus, cela impactera moins sur sa consommation d’énergie.

Dans le cas d’une résidence secondaire, il est préférable de vidanger complètement le réservoir. La cuve est entièrement à l’épreuve de la corrosion et de l’usure. Il n’y a donc aucun risque que le matériel présente un dysfonctionnement lorsque vous le remettez en marche. Toutefois, sur certains modèles vous n’aurez qu’à paramétrer les performances de votre équipement en actionnant le mode « absence ». Cette option limite les dépenses énergétiques sans intervention de votre part, préservant ainsi votre facture d’électricité.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...