Comment aérer votre habitation sans climatiseur ?

Dernière mise à jour: 13.12.19

 

Bien que les climatiseurs soient réputés pour leur aptitude à délivrer de l’air frais même durant les périodes de forte chaleur, sachez que vous avez la possibilité de vous en passer. Pour cela, il existe de nombreuses méthodes plus simples, moins onéreuses et respectueuses de l’environnement que l’on va vous préconiser tout au long de cet article. Ces techniques consistent à la création d’un courant d’air, la fermeture des stores présents sur nos fenêtres, la méthode du tissu mouillé, l’aménagement d’un petit espace vert, le stockage des tapis et moquettes et enfin l’installation d’une pellicule anti-ultraviolet.

 

La création d’un courant d’air

Ce procédé est assez simple à réaliser puisqu’il suffit d’ouvrir deux fenêtres ou portes diamétralement opposées. De plus, si votre logement est équipé d’une fenêtre de toit, n’hésitez pas à en faire de même, car cela améliorera davantage l’aération. À part sa simplicité, l’autre point fort de cette méthode c’est son intemporalité vu qu’il peut s’effectuer de jour comme de nuit.

 

 

La fermeture des stores  

Installé sur la plupart des fenêtres, ce dispositif permet d’empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur de notre pièce en filtrant les rayons du soleil. De ce fait, cette astuce permettra de maintenir une température constante et agréable sans consommer davantage d’électricité.

 

La méthode du tissu mouillé

Comme son nom l’indique si bien, il suffit de mouiller un tissu ou un drap de préférence en coton, puis de le fixer sur une fenêtre. Du coup, quelle que soit la température à l’extérieur, ce sera constamment de l’air frais et humidifié qui circulera dans votre appartement. De plus, ce procédé ne présente aucun risque pour notre santé et pourra être exécuté de jour comme de nuit.

 

L’aménagement d’un petit espace vert

Dans la journée, les plantes vertes ont cette vertu d’absorber les gaz carboniques et de rejeter de l’oxygène. Ce phénomène est connu sous l’appellation de photosynthèse. De ce fait, l’espace vert aménagé permettra de rafraîchir une pièce entière tout en fournissant de l’air frais. Cependant, quelques mesures de sécurité doivent être prises en compte de manière à éviter les difficultés respiratoires.

En effet, les plantes ne doivent pas être entreposées dans une chambre puisque la nuit, celles-ci dégageront du gaz carbonique et aspireront l’oxygène. En second lieu, il faut impérativement prendre des flores à feuilles vertes vu que les autres types de végétations seront dépourvus de chlorophylle, qui est le pigment à l’origine de la photosynthèse. Et en dernier, pensez à les arroser régulièrement et évitez de les surexposer au soleil, sous peine de faner les plantes.

 

Le stockage des tapis et de diverses moquettes

Ces tissus sont réputés pour leur capacité d’isolation. Du coup, ils auront plus tendance à emmagasiner qu’à expulser la chaleur. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de les retirer en période estivale. Cela favorisera la circulation de l’air et aérera la pièce.

 

 

L’installation d’une pellicule anti-ultraviolet

La mise en place de ce dispositif permet de bloquer les rayons ultra-violets qui sont à l’origine même de la chaleur et qui restent invisibles à l’œil nu. De ce fait, cette technique ne présentera aucun effet secondaire sur notre organisme et ne nécessitera aucun entretien particulier si ce n’est de bien choisir les produits que l’on va utiliser pour nettoyer nos fenêtres.

Dans sa globalité, chaque procédé aura ses avantages et ses inconvénients, mais ce qui est sûr, c’est qu’ils contribueront à la ventilation de votre habitation. En addition à cela, l’utilisation d’une technique n’empêchera pas l’usage d’une autre, vu qu’on peut les combiner.

Sachez également qu’il y a des habitudes à prendre pour faire face à la canicule, comme le fait d’étendre son linge à l’intérieur, qui est semblable à la méthode des tissus mouillés. En addition à cela, limitez autant que possible l’emploi des matériels électriques vu que ces derniers dégagent de la chaleur. Et pour les cas des lampes halogènes, nous vous conseillons de les remplacer par des éclairages à LED qui dégageront moins de chaleur et consommeront moins en électricité. Notez également que le fait de passer la serpillère rafraîchira votre appartement et vous fera gagner quelques degrés en moins.

Pour conclure, vous savez probablement que l’utilisation d’un climatiseur présente un risque pour notre environnement étant donné que ces appareils dégagent une grande quantité de gaz à effet de serre. Ce dernier est à l’origine du réchauffement climatique et c’est exactement pour cette raison que nous avons présenté ces autres méthodes de ventilation. De plus, elles vous feront économiser de l’argent, du temps ainsi que de l’énergie, alors n’hésitez pas à les essayer.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...