Comment réduire sa facture de chauffage en hiver ?

Dernière mise à jour: 28.03.20

 

Durant les périodes de grand froid, l’usage d’un chauffage est nettement plus intense qu’en mi-saison. Pendant cet intervalle, la consommation est plus élevée et les frais grimpent en conséquence. En suivant ces quelques astuces, il est possible de maîtriser l’appareil et donc de diminuer les dépenses en énergie pour obtenir une température agréable dans la maison.

 

Se procurer des réflecteurs thermiques

L’isolation a toujours été la garantie d’un chauffage économique. En effet, si ce critère n’a pas été respecté dans les normes lors de la construction de la maison, les risques encourus pourraient être des pertes allant jusqu’à 30 % de la chaleur. Pour faire baisser les coûts de fabrication, il faut déjà commencer par l’accumulation des aides étatiques.

Après cela, il est recommandé de se procurer des réflecteurs thermiques. Les panneaux à placer derrière le radiateur sont une solution adaptée, car ils renvoient la chaleur vers l’intérieur, ce qui minimise la déperdition. Un seul spécimen permettrait de diminuer les factures de 7 %, alors que le prix moyen est de 20 €.

Évidemment, il faut savoir choisir les dimensions qui correspondent à votre appareil, afin d’avoir une efficacité optimale. Un réflecteur de petite taille n’offrirait pas suffisamment de performance pour réduire les pertes.

 

 

Effectuer un bon réglage

Il faut savoir qu’un bon paramétrage est un atout qui permet de réduire les dépenses énergétiques inutiles. Durant la période hivernale, la température appropriée n’est pas forcément la plus élevée proposée par l’appareil. En effet, il s’agit de choisir le degré qui vous met le mieux à votre aise dans la maison. En général, 21 °C est amplement suffisant pour garantir une ambiance favorable dans un foyer.

Selon un professionnel opérant à Montluçon, un degré supplémentaire à la normale entraîne un usage d’énergie de 7 % en plus. Il affirme que la température du thermostat ne doit en aucun cas dépasser les 20 °C et celle de la chaudière doit être en dessous de 70 °C.

Par ailleurs, dans le cas où le modèle utilisé ne dispose pas d’un thermostat, il est impératif de s’en procurer pour avoir une idée précise de la consommation. En effet, cela permettra d’effectuer un réglage approprié et donc de contrôler les dépenses pour minimiser les factures.

Pour finir, il est recommandé de réduire la température de 2 °C durant la nuit pour assurer un sommeil agréable aux résidents.

 

Faire passer l’air chaud dans les conduits de ventilation

Certes, ce n’est pas l’usage primaire de ce système, mais il s’avère être plus utile que ce que l’on pensait lors de son installation. En effet, les conduits de ventilation empêchent la formation de moisissures dans une maison en éliminant l’humidité dans l’air.

S’il est raccordé à un chauffage adéquat, il reste possible de profiter d’une partie de la chaleur dans toutes les pièces, et cela, sans coût en plus. Par ailleurs, pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer d’une ventilation à double flux. Ce système permet à l’air vicié et à l’air neuf de se rencontrer dans un échangeur thermique, sans pour autant se mélanger. Grâce à cela, le flux entrant est déjà préchauffé avant d’aller dans les chambres.

Bien sûr, cette option ne fonctionne pas avec tous les types de chauffage. Vous devez disposer d’un appareil qui fasse circuler l’air, soit un modèle à ventilateur et non à convection naturelle.

En outre, il faut compter un budget de 2000 € en moyenne pour installer le système, tout en respectant les normes en vigueur. Toutefois, un investissement de ce type permettra de réduire les factures sur le long terme.

 

Faire installer un chauffage d’appoint

À ce jour, il n’est pas rare de voir les bâtiments neufs disposés d’un radiateur électrique. Sur le plan esthétique, c’est un must, car le design est discret, tout en étant agréable à regarder. Toutefois, c’est l’un des appareils les plus onéreux que l’on peut trouver sur le marché actuel.

Afin de réduire les factures, il est recommandé de se procurer un chauffage d’appoint. Le poêle à bois est un modèle adapté pour remplir cette fonction, sans faire grimper les dépenses. En effet, un poêle avec une bonne performance coûte environ 300 € et le tarif demandé pour une quinzaine de kilos de pellets est en moyenne de 5 €.

L’investissement dans ce genre d’équipement permet donc de diminuer de manière conséquente les consommations par rapport à un appareil électrique, et cela, même durant l’hiver.

 

 

Être perspicace

Lorsqu’on se sert d’un chauffage dans son logis, il reste important de prendre les bonnes décisions pour faire des économies sans effort. Pour commencer, il ne faut pas placer un objet de grande taille devant le poêle, que ce soit un meuble ou autre. Cela empêchera la chaleur de s’éparpiller convenablement dans la chambre. Cela est idéal uniquement dans le cas où vous vivez dans une maison à étage et que vous utilisez une cheminée. Les portes béantes permettront d’envoyer une partie de la chaleur dans les pièces d’en haut. Vous n’aurez alors pas à y installer un autre chauffage d’appoint.

Étant donné que le vent est particulièrement glacial en hiver, il est conseillé de fermer les fenêtres et les stores. Ne laissez pas les portes entrouvertes. Cela réduit au maximum la déperdition de chaleur.

Les petits détails dans la salle d’eau sont également à prendre en compte pour économiser au mieux la chaleur et donc diminuer les factures. Essayez par exemple de tourner les mitigeurs des robinets vers le côté le plus froid, pour éviter d’envoyer la chaleur dans l’eau sanitaire. Pensez en outre à l’usage d’eau chaude à partir du robinet de la cuisine, sauf en cas de force majeure.

Il serait aussi avisé d’effectuer des rénovations et d’entretenir convenablement la maison. Cela vous permet de trouver des fissures dans les murs ou ailleurs qui pourrait faire entrer une infime quantité d’air froid. Et évidemment, n’oubliez pas de nettoyer le poêle et les conduits pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil quelle que soit la saison.

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier