Quel est le chauffage le plus adapté pour la salle de bain ?

Dernière mise à jour: 01.04.20

 

Le secret d’une salle de bain confortable pour se sentir à l’aise au moment de faire sa toilette repose sur la présence d’un système de chauffage efficace. C’est la raison pour laquelle nous vous présentons quelques recommandations pratiques pour vous permettre de trouver le chauffage qui convient à votre salle d’eau.

 

Tout savoir sur les chauffages pour la salle de bain !

Vous pourrez profiter d’une chaleur constante et conviviale dans toutes les pièces de votre intérieur si vous raccordez votre appareil de chauffage à un système de chauffage central. Cependant, en cas d’extinction ou de ralentissement du fonctionnement de ce système, toutes les pièces de votre logement cessent de se chauffer correctement, y compris votre salle de bain. C’est pourquoi vous devrez acquérir un chauffage électrique fonctionnant de manière indépendante pour chauffer la pièce où vous vous nettoyez. En ce sens, le chauffage installé dans la salle de bain doit être suffisamment puissant pour pouvoir produire efficacement de la chaleur dans les plus brefs délais.

Étant donné que le temps passé dans la salle de bain ne dure que quelques heures, il est important de disposer d’un appareil capable de faire monter très rapidement la température pour éviter de ressentir les coups de froid. Cependant, avant de vous lancer dans son acquisition, il convient de bien assimiler son mode de fonctionnement. Ce sont des unités qui refoulent le courant électrique à l’intérieur d’un conducteur qui va contribuer à la formation d’un effet joule. Ensuite, cette résistance favorise la production de chaleur dans la pièce où le chauffage sera installé. Ce principe vise à garantir la montée thermique d’un fluide caloporteur ou à chauffer l’air ambiant par l’intermédiaire d’une convection ou d’un rayonnement.

Pour répartir plus rapidement l’air chauffé, il est possible de relier l’appareil à des émetteurs tels qu’un bain d’huile ou bien des convecteurs. Quant à leurs installations, ces unités se révèlent assez faciles à mettre en place dans votre salle de bain. En effet, de manière générale, vous n’aurez qu’à fixer le chauffage sur votre mur, puis le brancher sur votre prise murale. Par ailleurs, vous pourrez régler l’intensité de chauffe de ces dispositifs en vous servant de la roulette présentant une valeur comprise entre 0 à 5.

Quels sont les différents types de chauffages pour la salle de bain ?

 

Radiateurs rayonnants

D’abord, il existe des radiateurs rayonnants électriques qui font appel à un rayonnement pour chauffer l’air dans votre salle de bain. En effet, ils se composent de plaques qui propagent l’air chauffé sous forme de fines particules. Vous pourrez ainsi vous laver tranquillement dans une chaleur homogène, douce et ascendante. De plus, la plupart de ces appareils s’accompagnent d’options intelligentes telles qu’une programmation automatique de chauffage et un détecteur de fenêtres ouvertes ou de présence. Étant donné que ces modèles se révèlent très voraces en énergie, les fonctionnalités qu’ils proposent ont justement pour mission de modérer votre consommation énergétique.

 

Convecteurs électriques

Les convecteurs électriques réchauffent l’air ambiant dans votre salle de bain en l’attirant à l’intérieur de leurs structures en chauffe pour ensuite le dissiper dans la pièce. Bien que leurs coûts semblent accessibles à des propriétaires à petit budget, ces modèles ne garantissent pas un grand confort thermique en raison de leurs particularités à assécher l’air. De même, si vous tenez à vous procurer un article pas cher, les radiateurs d’appoint constituent également un investissement rentable. Les modèles d’appoint en céramique vous assurent une montée rapide de la température, alors que les modèles classiques dissipent de la chaleur par soufflement de l’air.

 

Sèche-serviettes

D’autres chauffages électriques appelés des sèche-serviettes vous permettent d’éliminer les particules d’eau restantes de votre serviette de bain lorsque vous la déposez dessus. Prenant un aspect élégant, ils se composent généralement de plusieurs tubes horizontaux reliés à 2 tubes verticaux et vous pourrez en faire usage comme étendoir pour vos linges. Aussi, vous profiterez en prime d’une agréable chaleur dans votre salle de bain à travers les fluides en huile ou en eau que l’unité intègre. Enfin, installés sous le carrelage, les planchers chauffants répartissent de manière équitable la chaleur dans la pièce tout en gardant vos pieds dans un total confort thermique.

Comment choisir un bon chauffage pour la salle de bain ?

 

La puissance

Sachez qu’une salle de bain est considérée comme conviviale lorsque la température qui y règne s’élève à 24°C. L’appareil de chauffage capable de maintenir cette chaleur stable et constante doit disposer d’une puissance de 100 Watts par m3. De plus, au cas où vous préféreriez installer une sèche-serviette, il convient de trouver un modèle doté d’une puissance de 130 Watts par m3. Afin de déterminer la capacité adéquate d’un chauffage pour votre salle de bain, vous n’aurez qu’à calculer son volume suivant la formule : hauteur sous plafond x longueur x largeur.

 

La sécurité

Aussi, il faut que vous examiniez les mesures de sécurité que l’unité met à votre disposition. D’un côté, vous devrez vous assurer que l’appareil de chauffage applique la norme NF C 15-100. Vous êtes sans le savoir que cette règle stipule que la mise en place du dispositif doit être à une hauteur de 3 mètres minimum et à 60 cm de votre douche ou de votre baignoire. Et d’un autre, il est important de vérifier l’indice de protection (IP) de votre machine pour établir son classement. Compris entre 0 à 8, ce repère évalue le niveau de protection des appareils de chauffage contre les projections d’eau. Pour tenir votre unité à l’abri des éclaboussures, nous vous recommandons fortement de vous tourner vers des modèles relevant un indice supérieur ou égal à 4.

 

Les fonctionnalités

En outre, il faut que vous examiniez les différentes fonctionnalités intelligentes que le dispositif vous offre. Bon nombre de modèles proposent des programmations de chauffage pour optimiser les périodes de fonctionnement de l’unité. De plus, certains modèles vous permettent de piloter à distance cette programmation à partir de votre smartphone sans pour autant être présent dans la pièce. De même, pour avoir toujours un œil sur vos dépenses énergétiques et ajuster vos habitudes de consommation, vous n’aurez qu’à équiper votre dispositif de chauffage d’un indicateur de consommation.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier