Top 4 des appareils capables d’assurer un chauffage autonome

Dernière mise à jour: 07.04.20

 

Face aux nouvelles contraintes de construction actuelles, de plus en plus de foyers privilégient le chauffage autonome. De nombreux appareils sont capables d’assurer ce système de chauffage qui garantit une performance optimale. Ils offrent également un meilleur rendement qui impacte sur les dépenses énergétiques.

 

Quel est le meilleur chauffage pour un logement ?

Chaque année, le coût de l’énergie augmente un peu plus. Par conséquent, chaque foyer a de plus en plus de mal à choisir la meilleure solution. Toutefois, il faut savoir qu’il existe aujourd’hui 4 familles de système de chauffage qui ont chacun leurs points forts. Pour les appartements et les habitations à petite surface, l’idéal c’est le chauffage à l’électricité.

Par contre, celui à fioul est recommandé pour les habitations qui n’ont pas de raccordement avec le réseau du gaz de la ville. Quant au chauffage à bois qui est le moins onéreux, il est adapté aux résidences secondaires et convient pour le chauffage d’appoint. Enfin, le chauffage au gaz propane est adapté aux logements dépourvus de raccordement avec le gaz de la ville mais qui souhaitent se chauffer avec cette énergie.

Connaître les caractéristiques des appareils de chauffage autonome est primordial avant de passer à l’acquisition. En effet, chacun d’entre eux présente des spécificités qui sont à prendre en compte pour faire le bon choix. Rassurez-vous, car nous allons tout vous dévoiler afin que vous puissiez avoir une idée précise de l’appareil adapté à votre habitation et qui peut répondre à vos exigences.

Le poêle à bois à combustion améliorée

Face à leur conception, les poêles en bois de dernière génération sont conçus pour garantir un chauffage en total autonomie. Sachez pourtant qu’ils se déclinent en plusieurs familles biens distinctes. Vous devez arriver à faire la différence entre ces catégories avant de prendre une décision. Tout d’abord, vous pouvez investir dans un modèle à combustion améliorée qui est capable d’offrir un rendement minimal de 70%.

Cette performance peut s’expliquer par l’ajout d’arrivés d’air supplémentaires. Le dispositif assure la récupération de la chaleur provenant des fumées afin de garantir une combustion complète. Embarquant le processus à double combustion, il contribue à optimiser le gaz provenant de la première combustion. Ceci permet par la suite de maximiser les rendements obtenus. L’utilisation de ce système est donc très avantageuse pour sa capacité à chauffer efficacement les lieux tout en maîtrisant la consommation générale.

 

Le poêle de masse

Garantissant un rendement énergétique élevé, le poêle de masse est l’un des appareils de chauffage les plus utilisés dans les habitations. Il présente justement des performances supérieures qui offrent une efficacité énergétique élevée. Cet équipement est généralement fabriqué à partir des matériaux comme les briques réfractaires ou les pierres ollaires.

En effet, ces matières possèdent une capacité d’accumulation de la chaleur élevée. Par conséquent, elles favorisent le stockage de la chaleur provenant de la combustion du bois. Après cette étape, le poêle restitue petit à petit la chaleur en utilisant le processus de rayonnement. Tout ce processus permet d’obtenir une plus grande autonomie qui peut d’ailleurs atteindre 24 h.

 

Le poêle à granulés

Utilisant une technologie de chauffe récente, le poêle à granulés est souvent décrit comme étant le meilleur chauffage, pour la raison qu’il se démarque principalement par le type de combustible adopté pour produire de la chaleur. D’après son intitulé, il utilise des granulés qui sont également appelés « pellets ». Ces matières permettent d’apporter plus de performance lors du processus de chauffage. Par ailleurs, les rendements obtenus peuvent aller jusqu’à 90% pour garantir une efficacité maximale. Cette capacité surprenante provient des combustibles qui possèdent un pouvoir calorifique conséquent.

Contrairement aux deux autres poêles suscités, celui-ci embarque une réserve de combustible. Aussi, le remplissage se fait de manière totalement automatique pour garantir un fonctionnement en continu pendant de longues heures sans aucune intervention de votre part. La présence d’une sonde thermostatique sur cet appareil constitue également l’un de ses points forts. En effet, cet élément est utile pour garder la température de consigne selon la puissance ajustée.

Le radiateur à gaz autonome

L’acquisition d’une grosse chaudière représente un investissement conséquent. Pour y remédier, beaucoup d’usagers qui veulent profiter d’un système de chauffage au gaz privilégient le radiateur à gaz autonome. A l’usage, il assure une diffusion soit par rayonnement soit par convection, mais dans tous les cas, le rendement est relativement élevé. Sachez par ailleurs qu’il peut servir de chauffage d’appoint lors des coupures de courant.

Toutefois, si vous ne connaissez rien au sujet du fonctionnement de cet appareil, ces informations pourraient vous aider à y voir plus clair. Tout d’abord, il est important de préciser que ce système est adapté à la fois pour le chauffage ponctuel et à long terme. Ceci dit, il peut satisfaire tous vos besoins en chaleur, quelle que soit la situation. Il s’agit d’un appareil qui est conçu pour se fixer tout simplement au mur afin d’économiser de la place. En l’adoptant, le chauffage des lieux se fait entièrement avec du gaz. Ceci dit, aucune source électrique n’est requise pour le faire fonctionner.

Pour bien choisir cet équipement, il est essentiel de se baser sur la puissance offerte. Ce facteur se choisit généralement en fonction de la surface à chauffer. N’ayez crainte si vous ignorez la puissance de l’appareil que vous devez acheter, car vous pouvez avoir des conseils auprès du vendeur. Pour garantir une utilisation totalement sûre, l’appareil embarque également un dispositif de sécurité.

Le radiateur à gaz autonome est privilégié dans ce classement puisqu’il offre de nombreux avantages que vous devriez connaître. Cet équipement est adapté, que ce soit dans une nouvelle maison ou une ancienne habitation en cours de rénovation. La mise en place est largement simplifiée, car il n’y a aucun raccordement complexe à réaliser. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de le brancher sur le réseau de gaz naturel ou en propane, selon la disponibilité des combustibles. En outre, il n’y a aucun risque que vous vous bruliez, car l’appareil est doté d’un allumeur piézoélectrique qui facilite l’allumage. Aussi, les fumées sont évacuées, soit par le biais de la ventouse soit par la cheminée

Si vous choisissez ce matériel, vous pourriez chauffer plus longtemps votre habitation puisqu’il continue de générer de la chaleur même après l’extinction. De plus, il a une capacité de diffusion uniforme de la chaleur. Pour votre sécurité, l’alimentation en gaz est immédiatement coupée par le thermocouple en cas de dysfonctionnement ou risque d’incendie.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier