Quelle huile essentielle pour calmer la toux ?

Dernière mise à jour: 20.06.19

 

Quelle huile essentielle pour calmer la toux ?

 

Les huiles essentielles sont connues pour bien des bienfaits sur la santé et le métabolisme. Selon la composition de chacune d’entre elles, ces dernières peuvent avoir des vertus des plus apaisantes. Quelques-unes sont pour leur part utilisées pour hydrater la peau ou les cheveux. Ici, nous parlerons surtout de celles qui vous aideront à soigner votre toux. Nous vous suggérons donc dans les quelques lignes qui suivent les produits les plus adaptés à votre souci et notamment comment vous en servir correctement.

 

Les types de toux

En effet, il n’existe pas une seule catégorie, mais deux types de toux. Les traitements diffèrent donc en fonction de cette désignation. On distingue alors la toux grasse et celle appelée sèche. Il faut savoir identifier l’une comme l’autre pour pouvoir mieux agir à l’avenir et ne pas faire n’importe comment pour les soigner correctement.

Ainsi, vous avez une toux grasse si des sécrétions sont engendrées par vos poumons. D’ailleurs, on dit de cette famille qu’elle est productive. Pour ce qui est de la toux sèche, c’est le contraire. Aucune sécrétion n’est à noter. Cela entraînera par la suite une irritation des voies respiratoires. Sachez en outre qu’il existe des soins capables de traiter ces deux types. On peut par exemple citer parmi elles, l’huile essentielle d’Eucalyptus.

Les huiles essentielles contre la toux grasse

La toux grasse n’est pas une maladie en soi. Il s’agit surtout d’une alerte suite à un problème respiratoire. Il n’est alors pas conseillé de la contenir, mais plutôt de laisser évacuer ce qu’elle apporte avec elle. En effet, cela vous permet de vous débarrasser de certains microbes. Malgré cela, il reste important de soigner et de traiter ce souci. Plusieurs huiles essentielles peuvent donc être efficaces pour ce faire. Trois d’entre elles paraissent les plus fiables en ce sens.

Premièrement, on a l’huile essentielle d’eucalyptus radié. Celle-ci est spécialement connue pour ses bienfaits antibactériens, mucolytiques, anti-infectieux. Grâce à lui, vous évacuerez plus rapidement les sécrétions désagréables. Il est toutefois à noter que son emploi est interdit pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Deuxièmement, l’huile essentielle de myrte constitue aussi une solution efficace. Il s’agit ici d’un antiseptique puissant. La propagation des infections se voit limitée en utilisant ce produit. Néanmoins, il est également défendu lors de la grossesse et de l’allaitement. En outre, les enfants de moins de 10 ans ne doivent pas le prendre.

Troisièmement, on a l’huile essentielle de bois de rose. Ce soin est à la fois anti-inflammatoire et infectieux. Durant les trois premiers mois de gestation, cette solution est prohibée. Il en va de même pendant l’allaitement et pour les petits ayant moins de 8 ans.

 

Les huiles essentielles contre la toux sèche

Avoir une toux sèche est très incommodant. Lorsqu’on l’a, on a l’impression que quelque chose au niveau de notre poitrine est en train de se déchirer. Parfois, cela a même tendance à faire mal. Pour remédier à ce problème, il existe plusieurs solutions. Nous vous indiquerons ici les huiles essentielles les plus fiables pour soigner ce désagrément.

Pour commencer, nous parlerons de l’huile essentielle d’Estragon. Son usage est avant tout antispasmodique. Les effets de ce produit concernent la réduction des contractions musculaires involontaires. Cela aura pour résultat de soulager la toux.

Ensuite, l’huile essentielle de Lavande Fine. Celle-ci est reconnue pour ses bienfaits antidouleur. Elle aura donc pour rôle de limiter les irritations engendrées par votre toux. Grâce à cela, vous pourrez de nouveau passer une nuit calme. Ce produit est également un antispasmodique.  

Pour ceux qui recherchent plus un anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné constitue le remède idéal. Elle renforce la réponse immunitaire dans le but que l’inflammation ne se propage pas.

Les recettes qui fonctionnent

Connaître les huiles essentielles correspondant à telle ou telle toux n’est pas suffisant. Il est également important de savoir comme les utiliser à bon escient. En effet, il ne s’agit pas de les ingérer dans leur état brut. Pour les femmes enceintes ou qui allaitent par exemple, certes l’usage de ces solutions n’est pas prescrit, mais à faible dose cela reste envisageable. Pour ce faire, vous devrez diluer fortement le produit dans de l’eau. De plus, il faut éviter une utilisation prolongée du soin en question.

Aussi, notez que la prise de ces liquides peut être différente d’un mélange à un autre. Certains ont été faits pour être diffusés, d’autres pour être appliqué en tant que baume, d’autres encore en inhalation. Faites donc attention à chaque petit détail.

Pour vous aider davantage à réaliser le bon traitement, nous allons vous proposer ici quelques recettes. La première que nous vous présentons est à diffuser pour remédier à la toux grasse. Il s’agit de mélanger 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globuleux avec 2 autres gouttes d’huile essentielle de ravintsara pour trois gouttes d’huile essentielle de niaouli. Insérez la solution obtenue dans votre diffuseur huille essentielle (voici une liste des meilleurs produits). Utilisez celui-ci durant trois à cinq jours. Cela aura pour effet de dégager vos bronches et donc de calmer votre problème.

Pour ce qui est de la toux sèche, le mélange est un peu plus garni si l’on peut dire. Il s’agit de mettre dans un seul flacon de l’huile essentielle d’Estragon, de Cyprès de Provence, de Lavande Fine, d’Eucalyptus Citronné, et de l’huile végétale de Nigelle. La quantité prescrite est respectivement de 30, 45, 15, 30, et 120 gouttes. Bouchez ensuite votre tube et secouez le tout pour homogénéiser l’ensemble. Sachez en outre que c’est une solution de type synergie. C’est-à-dire que vous devrez l’appliquer sur certaines parties clés de votre corps pour que le soin fasse effet. Ainsi, nous vous conseillons d’en placer 3 gouttes sur le thorax et 3 autres sur le haut de votre dos. Vous devrez réitérer cette opération 4 fois par jour. Et cela sur une durée totale de 5 jours. Évitez de dépasser ce laps de temps préconisé. Si d’ici là aucune évolution n’est notée, il est recommandé de faire un tour chez votre médecin habituel pour des prescriptions plus approfondies.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...