Quelles précautions pour utiliser en sécurité un poêle à pétrole ?

Dernière mise à jour: 23.10.20

 

Comme en été, on cherche les différents moyens pour se rafraîchir, pendant la période hivernale, le choix d’un bon appareil de chauffage est de rigueur pour pallier les désagréments liés au froid. Parmi les équipements sollicités par les consommateurs dans le domaine, nous avons le poêle qui utilise du pétrole.  Cependant, encore faut-il bien le manipuler pour sécuriser votre environnement.

 

Types et mode de fonctionnement de l’appareil

Le poêle à pétrole d’aujourd’hui revêt une esthétique complètement différente des modèles qui ont fait leurs premières apparitions dans le domaine. En effet, avec l’avancée technologique, le design constitue un élément majeur pendant la sélection de leurs futurs appareils. Cependant, rien n’a changé au niveau des principes de fonctionnement. Ils adoptent toujours le mécanisme de mèche imbibé dans le réservoir, produisant la chaleur aux alentours grâce au phénomène de flambage. Actuellement, on recense trois grandes catégories de ce dispositif sur le marché. Ils diffèrent par les systèmes installés par les fabricants.

En premier lieu, nous avons les spécimens à mèches. Il s’agit des modèles les plus anciens en la matière. Ils se distinguent surtout par leur prix abordable à tous les budgets. Cependant, ils ne figurent pas en pole position en termes de performance. Ils dégagent aussi une odeur de carburant souvent désagréable et parfois même nocive pour la santé en cas d’inhalation en grande quantité.

Il existe aussi des appareils dits « à simple ou à double combustion ». Ces équipements comprennent un ou deux chambres de combustion, selon le type que vous avez en votre possession. Les boutons de régulation des flux d’air y sont accessibles et en grand nombre. En effet, ils embarquent des entrées d’air, similaires aux systèmes d’un poêle à bois qui assurent un flambage complet et par la suite garantir une faible émission de produit toxique.

Pendant votre quête, vous tomberez inévitablement sur des poêles électroniques. Ils sont généralement pourvus d’un thermostat qui sert de régulateur de température. Ces équipements figurent alors en tête de liste en termes d’efficacité. Ils atteignent le niveau de chaleur en adéquation avec les attentes des utilisateurs en un temps record. C’est pour cela que les spécialistes les recommandent plus aux ménages, par rapport à ces deux types énoncés précédemment.

 

 

Les atouts de cet équipement

Les poêles de cette catégorie recèlent de nombreux avantages si vous souhaitez vous en procurer pour votre logement. Tout d’abord, ils présentent une montée en température record, peu importe le type de matériel dont vous disposez. Ainsi, vous retrouverez rapidement le niveau de confort conforme à vos attentes surtout pendant les périodes de grand froid.

L’installation de ces appareils ne requiert pas non plus de compétences particulières. Il suffit de leur trouver un emplacement adéquat dans la pièce en question. De ce fait, vous n’aurez pas besoin de mettre en place des conduits d’évacuation d’air dans les murs, comme avec les cheminées, les poêles électriques ou encore les dispositifs éthanol.

Les spécialistes comme les acheteurs sont formels sur le fait que ces équipements présentent un atout non négligeable sur le plan de la consommation énergétique. En effet, le fioul reste moins onéreux par rapport à l’électricité. En vous tournant vers ces spécimens utilisant le pétrole comme combustible, vous verrez notamment une baisse de votre consommation dans le secteur du chauffage, au niveau mensuel, mais surtout annuel.

 

Les points faibles

Toutefois, ces types d’équipement ne présentent pas seulement des avantages lors de son usage. En effet, il compte également de nombreux inconvénients à leur actif. Parmi eux, on peut parler principalement des dangers liés à la diffusion d’odeur désagréable produite lors de la combustion du fioul. Pendant son fonctionnement, l’appareil génère une quantité plus ou moins importante de monoxyde de carbone. 

Cet élément nuit au bien-être de chaque membre de la maisonnée et particulièrement des plus fragiles comme les enfants. À forte dose, il peut devenir source de complication respiratoire conduisant même à des risques de suffocation mortelle. C’est pourquoi il est préférable de choisir ce type d’équipement comme un matériel de chauffage d’appoint.

Cette émanation de substance toxique influence également l’environnement en général. Il n’est pas à rappeler que le pétrole figure dans la liste des ressources fossiles. Sa combustion génère donc un impact relatif à la pollution, à la production de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Le flambage du fioul engendre aussi une augmentation conséquente du taux de l’hygrométrie dans la salle d’installation. De ce fait, il perturbe l’état général des occupants de la résidence s’il n’est pas utilisé à bon escient.

Les poêles qui usent du pétrole impactent sur la structure de votre logement et de vos affaires. D’après les spécialistes et les consommateurs concernés, ces équipements ont tendance à noircir les murs, comme les mobiliers ou encore les linges.

Contrairement aux autres combustibles comme le bois ou les granulés, le fioul requiert un stockage méticuleusement étudié. Que ce soit l’emplacement pour son rangement ou le récipient destiné à l’accueillir, il nécessite une attention particulière sur les consignes de sécurité pour éviter tout risque d’incendie.

 

 

Les mesures à prendre lors de son utilisation

Lorsque vous prévoyez d’acquérir un poêle de cette catégorie, veillez à accompagner votre achat d’un ou de plusieurs détecteurs de monoxyde de carbone et de fumée que vous mettrez en place dans la pièce où se trouvera votre équipement. Ces accessoires opèrent de manière relativement simple. Au moment où ils identifient un taux anormal potentiellement dangereux pour votre bien-être, ils vous feront signe à l’aide de signaux sonores.

Lors de l’installation, assurez-vous de toujours positionner le chauffage loin des murs, des rideaux ou autres objets qui pourraient rapidement prendre feu. En effet, en cas de basculement du réservoir, vous aurez un combustible pratiquement inflammable qui mettra votre bien immobilier en péril. Il est également préférable de l’aménager dans une zone où vous ne risquez pas de rentrer dedans pendant vos déplacements. Pendant son utilisation, faites en sorte d’aérer régulièrement la pièce afin de renouveler l’air se trouvant à l’intérieur et ainsi limiter les menaces d’altération de votre état de santé.  

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments