Comment réussir la peinture d’un plafond ?

Dernière mise à jour: 21.09.21

 

Repeindre le plafond, oui. Mais comment réaliser cette tâche comme un professionnel sans laisser de trace ? Il faut de la technique, un équipement complet et une bonne dose de minutie. Découvrez comment peindre un plafond comme un pro en quelques étapes. Cela vous évitera de passer par le coût d’un professionnel !

 

Peindre un plafond : le nettoyage

Avant même de penser à peindre le plafond de votre espace intérieur, il est de mise de procéder au nettoyage. Le but de ce procédé n’est pas seulement d’enlever les saletés qui se sont incrustées à l’intérieur des porosités de l’ancienne peinture de votre plafond. Il permet surtout d’obtenir un résultat plus lisse et sans aucune trace. Pour ce faire, utiliser une brosse à poils doux. Si les taches persistent, utilisez une éponge humidifiée dans de l’eau savonneuse. Prenez soin de bien rincer la surface nettoyée et de la laisser sécher avant de procéder à la peinture.

 

Le choix de la peinture

Après le nettoyage, il est temps de trouver la peinture pour plafond idéal. Dans cette optique, vous avez le choix entre une multitude de modèles. Mais pour camoufler les petites imperfections, préférez les peintures lustrées et mates en même temps. Ces modèles ne laissent pas de gouttes et sèchent assez vite. Par ailleurs, pour que la décoration de chambre ou de la pièce à vivre soit plus lumineuse, orientez-vous vers les peintures lustrées de couleur blanc cassé.

Le choix de matériel

Comment peindre un plafond efficacement ? Le secret ? Un bon matériel. Dans la liste des must have, vous trouverez : la peinture pour plafond, une bâche de protection ou deux si la surface à peindre est assez grande, un escabeau, un kit de nettoyage, un rouleau, une perche télescopique, deux pinceaux (large et plat) et un ruban adhésif. En ce qui vous concerne, ne négligez pas les lunettes de protection, les gants et une combinaison pour ne pas tacher vos vêtements.

 

La protection des meubles

Pendant des travaux de peinture, vous savez certainement que les risques d’en mettre partout ne sont pas minimes. Et si la bâche de protection permet d’éviter que le revêtement de sol ne soit taché, pour les meubles, il faudra improviser. Le mieux est de les déplacer dans une autre pièce. Pensez également à protéger les plinthes et les moulures de vos fenêtres avec du papier journal.

 

Les bons gestes

Pour peindre votre plafond à la manière des professionnels, appliquez avant tout une sous-couche avec le pinceau plat dont vous avez à disposition. Pour les angles, dégagez-les en utilisant le rouleau. De cette manière, vous ne risquez de laisser aucune trace ni même des impressions de discontinuité. Enfin, évitez d’appuyer les pinceaux et le rouleau trop fort. Lorsque tout sera fait, appliquez une seconde couche.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES