Nos conseils pour faire une terrasse en bois sur pilotis

Dernière mise à jour: 18.05.22

 

Une terrasse sur pilotis prend appui sur des poutres porteuses comportant des ancrages au sol et des fixations au mur porteur. Son élévation et sa superficie varient selon la configuration du bâtiment. Pour vous simplifier la tâche, voici les étapes pour installer une terrasse en hauteur.

 

Est-il nécessaire d’avoir un permis pour construire une terrasse en bois sur pilotis ?

Si la terrasse suspendue en bois se situe à une hauteur de 60 cm et que sa surface est comprise entre 5 à 20 m2, alors il suffit d’effectuer une simple déclaration à la mairie. En revanche, le permis est obligatoire si les mesures excèdent ces données. Les formulaires à remplir sont disponibles à la mairie, sinon vous pouvez aussi en trouver facilement sur internet. Dans tous les cas, assurez-vous d’être en règle avant de commencer les travaux.

 

La construction d’une terrasse en bois surélevée

Une terrasse sur pilotis comporte plusieurs éléments importants, notamment la structure porteuse qui peut être conçue en bois ou en béton. Évidemment, il y a un plancher ainsi qu’un garde-corps pour garantir la fiabilité de l’installation. Respecter les étapes suivantes est alors essentiel si vous ne savez pas encore comment faire une terrasse en bois.

 

Établir le plan de la terrasse en bois surélevée

Comme tous les travaux de construction, il faut commencer par réaliser le plan. Il s’agit de créer un schéma qui montre le dessus, les côtés et la face de la nouvelle installation. Aussi, toutes les dimensions doivent être clairement indiquées. Si la plateforme est plus large, il faudra utiliser davantage de poteaux qui possèdent chacun une portée d’environ 3,35 m. Il suffit alors de faire le calcul par rapport à la largeur de la terrasse. Ce n’est pas fini, car vous aurez aussi besoin de porte-à-faux. C’est la zone sous le vide qui n’est donc pas soutenue par les poteaux dont la largeur et la profondeur devraient être respectivement de 0,5 m et 0,85 m.

Profiter de la terrasse en bois sur pilotis toute l’année

Afin de garantir votre confort tout en profitant de cet espace extérieur, il est conseillé d’y installer un destructeur d’insectes. Évidemment, ce dispositif s’occupe d’éliminer tous les insectes qui ont trouvé refuge sur la terrasse. Au cours de l’achat, vous avez le choix entre plusieurs modèles qui possèdent des spécificités variées. Concernant le destructeur à grille électrique, il émet une lumière avec des longueurs d’onde qui attirent les petites bêtes pour les électrocuter sur les barreaux. Vous pouvez aussi opter pour le dispositif en tube qui se décline en deux exemplaires à savoir « classique » et « anti-éclat ». Cette dernière catégorie comporte un gainage pour éviter les projections de verre si le tube éclate. Enfin, les appareils fonctionnant avec des lampes LED sont conseillés puisqu’ils peuvent vous aider à économiser de l’énergie.

 

Construction des fondations

La stabilité de la nouvelle terrasse suspendue est indispensable pour qu’elle puisse être utilisée en toute sécurité. Ainsi, il faut insister sur la qualité de la fondation qui est conçue sous forme de plots.

  • Munissez-vous d’une corde pour repérer l’emplacement de la future installation et mettez des limitations pour placer les poteaux en tenant compte des dimensions exactes de la terrasse.
  • Faites un trou de 40 cm de profondeur pour chaque marquage et n’oubliez pas d’élargir l’embase.
  • À présent, coulez le béton et remplissez bien les creux jusqu’au ras. Si vous le souhaitez, ajoutez du fer à béton.
  • Munissez-vous d’un tube en PVC d’un diamètre de 16 cm et découpez des morceaux d’environ 5 cm de hauteur, puis insérez à l’intérieur des trous tout en vérifiant leur alignement.
  • Versez une seconde coulée de béton lorsque la première a bien pris.

 

Préparation du terrain

  • Enlevez d’abord la terre comportant des végétaux sur la surface où vous envisagez de construire la terrasse en bois suspendu.
  • Étalez un film géotextile pour empêcher la repousse des mauvaises herbes.
  • Posez ensuite une couche de gravier.

Montage des poutres porteuses

  • Commencez par visser la muralière à la façade de la maison et ajoutez une cale pour optimiser la ventilation.
  • Repérez par la suite l’emplacement des solives au niveau de la muralière.
  • Utilisez des tirefonds pour la fixation des platines en métal au niveau des pieds des poteaux.
  • Installez des tasseaux pour maintenir les poteaux dans une position bien verticale.
  • Intégrez les poutres porteuses en dessus des poteaux.
  • Placez les bracons pour que les deux éléments soient bien liés et réglez le niveau si c’est nécessaire.
  • Mettez les solives au niveau de la muralière et de la poutre en laissant un espace de 50 cm.
  • Utilisez 2 équerres et 8 vis pour la fixation des solives.
  • Placez les entretoises entre les poutres.

 

Installez les lames de la terrasse en bois sur pilotis

Lorsque la structure est en place, vous pouvez enfin procéder à la pose des lames. N’oubliez pas de mettre un double lambourdage sur l’aboutage de 2 lames en suivant la longueur.

  • Respectez les consignes du constructeur concernant la pose des lames.
  • Prenez soin de pré-visser les clips sur chaque lambourde pour obtenir un meilleur maintien et mettez des clips de départ.
  • Afin d’avoir un bon écart entre les lames, prévoyez un clip bloqueur placé au milieu.
  • N’oubliez pas de tenir compte du jeu de dilatation entre les plaques qui varie selon la température à l’extérieur.
  • À la fin, installez les accessoires de finition fournis.

Posez le garde-corps

L’installation de cet élément est incontournable si votre terrasse en bois sur pilotis se situe à une hauteur de plus de 1 m.

  • Marquez d’abord l’emplacement des poteaux avant de les intégrer. Respectez l’entraxe en vous référant aux consignes du fabricant.
  • Immobilisez les platines au niveau des poteaux avant d’effectuer la fixation de l’ensemble sur l’emplacement dédié tout en laissant un jeu de 1 cm pour éviter que l’eau stagne sur cette zone.
  • Mettez la rampe inférieure en faisant en sorte qu’il y ait un espace d’environ 10 cm avec la base de la terrasse surélevée.
  • Fixez les balustrades tout en tenant compte de l’entraxe de 10 cm. Servez-vous de la colle à bois en polyuréthane pour l’extérieur.
  • Positionnez la rampe supérieure.
  • Afin de renforcer l’assemblage de la structure de terrasse en bois, placez les balustres en utilisant des clous à tête d’homme fait en inox.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES