Étapes et outils pour faire soi-même une table basse en palette

Dernière mise à jour: 24.10.21

 

Aujourd’hui, l’honneur est à l’écologie. Après les voitures électriques et la tendance Zéro déchet, le DIY est désormais sous les feux des projecteurs. Cette nouvelle tendance s’invite dans les intérieurs modernes au style scandinave, baroque et kitsch. Elle peut également intégrer à merveille un style de décoration industrielle. Alors, cette tendance vous a séduit ? Vous désirez réaliser une table basse en palette ? Focus sur comment procéder.

 

Tendance DIY : que faire avec des palettes ?

Si le style DIY (Do It Yourself) est aujourd’hui autant plébiscité, ceci s’explique par le simple fait qu’il laisse libre cours à l’imagination de tout un chacun. Le rendu final de la décoration respire ainsi l’originalité et exprime la personnalité de celui ou de celle qui l’aménage. Qui dit DIY entend souvent objet de récup. Il est vrai que les deux font la paire et se montrent respectueux de l’environnement.

Parmi les matériaux les plus appréciés dans cette lancée se trouvent le bois et le métal. Alors, si vous désirez confectionner une table de salon en bois, les palettes sont les meilleurs choix. D’ailleurs, dans les espaces intérieurs modernes au rendu de décoration chic-scandi, on peut retrouver un salon en palette qui se conjugue à la perfection aux murs aux couleurs pastel. Une table en palette propose également un espace de rangement supplémentaire où vous allez pouvoir ranger revues et télécommandes.

Bien choisir ses palettes

Un salon en palette agrémenté d’une table basse diy, oui. Pour que le rendu soit à la hauteur de vos attentes, il est primordial de choisir des palettes de qualité. Assurez-vous alors de sélectionner des modèles qui ne présentent pas d’imperfections et qui ne soient pas trop fragiles. Le mieux est de privilégier les palettes avec le sigle EUR qui est inscrit sur la tranche. Vous pouvez les acheter dans des ateliers de bricolage ou les récupérer gratuitement dans des supermarchés.

 

Le matériel nécessaire pour créer une table basse en palette

Pour fabriquer une table basse en palette, vous aurez avant tout besoin de deux palettes d’une dimension de 800 x 1200 mm. Vous aurez également besoin d’une boîte de vernis. Pour ce qui est de la couleur, le choix vous appartient. Mais si vous désirez créer une ambiance chic et décontractée, il serait préférable de choisir une couleur chêne dorée. 

Avec un ton lumineux, les défauts de la palette seront rehaussés. Mis à part la boîte de vernis, vous aurez également besoin de plusieurs vis de longueurs différentes qui serviront à fixer le tout ensemble. Prévoyez également deux planches d’une dimension de 800 x 300 mm si vous désirez créer des espaces de rangement supplémentaires sous votre table en palette. Pour les pieds de votre table, il faudra également deux barres en acier.

 

Les outils pour fabriquer une table basse en palette

Lorsque vous aurez rassemblé le matériel adéquat pour la création de votre table basse, il vous faudra également réunir les outils nécessaires. Dans cette lancée, vous aurez besoin d’une ponceuse, d’une scie à métaux, d’un burin et d’un marteau. Prévoyez également un tournevis ou une visseuse, une scie circulaire, un étau et une pince qui servira à créer un effet de levier. Dans la mesure où vous avez décidé d’agrémenter votre table avec des pieds qui sont spécifiquement vendus sur le commerce, vous pourrez vous affranchir de la pince et de l’étau.

Les étapes à suivre pour la réalisation de la table basse en palette

N’est pas bricoleur qui veut. Mais si vous avez assemblé les bons matériels et les bons outils, vous pourrez facilement réaliser votre table de salon en palette. Il faudra quand même s’assurer de suivre minutieusement les étapes.

 – La préparation des palettes

Dans un premier temps, comparez les deux palettes que vous avez sous les mains et choisissez la plus belle. Ensuite, poncez-la soigneusement avec la ponceuse. Attention à s’équiper d’une paire de gants pour éviter de vous abîmer les mains. Lorsque ce sera fait, passez au ponçage des arêtes et des planches. Maintenant, prenez la seconde palette pour combler les écarts qu’il y a entre le plateau de la palette principale. Pour ce faire, décrocher les planches de cette dernière en sciant les vis qui les retiennent avec la scie à métaux. Autrement, vous pouvez vous y prendre avec le burin. Il suffit de le glisser entre la planche ainsi que sa structure, puis de taper dessus avec délicatesse en utilisant le marteau.

 – La conception de la table

À ce stade, vous avez entre les mains la structure principale de votre table et des planches en plus. La prochaine étape consistera désormais à combler les écarts. Pour ce faire, avec la scie circulaire, coupez les planches de façon à ce qu’elles puissent combler les écarts à la perfection. Une fois que ce sera fait, vissez-les sur la structure. Dans la mesure où vous désirez créer des espaces de rangement supplémentaires, prenez deux planches que vous avez retirées de la seconde palette. Ensuite, fixez-les sous la structure de la palette principale.

 – La fixation des pieds

Votre table est presque complète. L’étape suivante consistera à fixer les pieds en barres en acier pour servir de pied. Notez qu’il faudra les plier aux dimensions de la largeur de votre table. Autrement, le rendu ne sera pas symétrique et l’élégance ne sera pas au rendez-vous. Pour ce faire, vous pouvez utiliser votre pince plate. Ensuite, utilisez une visseuse pour fixer les deux extrémités des barres d’acier sous la structure.

 – Le vernissage, pour une touche d’élégance

Lorsque votre table sera entièrement assemblée, la dernière étape sera la finition. Et qui dit finition dit couche de vernis. Mais avant de procéder, passez un chiffon humide sur la surface de la table afin de la dépoussiérer. Le cas échéant, lorsque la table sera sèche, passez une première couche de vernis. Si le rendu n’est pas encore aussi éclatant que vous ne l’aviez imaginé, dans ce cas, passez une seconde couche.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES