Ballon d’eau chaude qui fuit : causes et solutions possibles

Dernière mise à jour: 28.11.20

 

La fuite de liquide vers le bas pour un chauffe-eau est un problème récurrent. Et si vous avez ce genre de soucis, pas de panique, vous pourrez le résoudre en suivant quelques conseils. Découvrez ici les principales causes et les alternatives proposées pour y remédier.

 

Pression trop élevée  

C’est certainement l’une des principales causes des fuites d’eau. Et souvent, le problème vient d’une pression supérieure à la normale. La nuit lorsque tout le monde dort, des gouttes tombent parfois. En fait, le liquide froid présent dans la cuve exerce une pression élevée pendant le processus de chauffage. Cela amène à un écoulement non souhaitable et en grande quantité. Pour y remédier, on vous invite à placer un mécanisme visant à réduire la pression. Vous pourrez par exemple installer un réducteur près du compteur. Normalement, ce système devrait garder la donnée à un niveau adapté (moins de 7 bars). Le cas échéant, le problème viendrait peut-être des autres éléments. 

Manque d’entretien

Même si cela paraît délusoire, la négligence peut causer des dysfonctionnements notables d’un chauffe-eau, d’où du liquide s’y échappe. En effet, si vous n’entretenez pas votre acquisition, des dépôts de calcaires vont se former à l’intérieur. Ces derniers amènent souvent à des fuites (écoulements progressifs) et même à une détérioration lente du ballon. 

Et afin d’éviter les dégâts, vous devriez en prendre soin et effectuer des vérifications sur son état. Il est par exemple nécessaire de manœuvrer efficacement la valve de votre bloc chaque semestre. Il faut également faire un détartrage au moins tous les 4 ans pour éliminer les accumulations. Par la même occasion, une vidange récurrente demeure adaptée pour vous débarrasser de toutes les crasses.

 

Un problème du groupe de sécurité  

Si jamais vous remarquez des fuites provenant du bas de votre élément, la raison vient certainement de l’ensemble de sécurité. Il se peut qu’il soit bloqué. On tient à souligner que le rôle de celui-ci reste de limiter ou de réduire la pression lors du processus de chauffage. Il existe un clapet intégré et antiretour empêchant l’eau de revenir dans la réserve principale. 

Et pendant les heures creuses, si ce mécanisme ne fonctionne pas correctement, le joint de votre trappe de visite est détérioré. Dans la même mesure, la soupape de sécurité risque également de causer des écoulements si elle se trouve en mauvais état. Vérifiez donc que ces éléments marchent bien. Le cas contraire, l’avis et l’assistance d’un plombier professionnel seraient favorables. 

 

Défaillance du thermostat 

Cet élément joue un rôle clé dans un ballon d’eau chaude. Effectivement, le thermostat sert à maintenir la température à un niveau idéal. On le considère donc comme un régulateur de la chaleur. Vous avez la possibilité de le programmer à votre guise. Il permet également d’éviter les risques de brûlure ou de gel causés par le liquide. 

Alors si des fuites apparaissent et que vous pensez que ce mécanisme est défaillant, mieux vaut le remplacer par un autre plus fiable. Sans vouloir vous faire peur, sachez qu’il peut exploser sous une pression intense même si une telle situation reste rare. De ce fait, pour limiter les dégâts et remédier à votre problème, investissez dans un nouvel élément.  

 

Un raccordement hydraulique peu performant  

Il est possible que des salissures aient pu diminuer l’étanchéité de certaines pièces de votre ballon d’eau chaude. Par exemple, les joints présents sur les raccordements hydrauliques d’un chauffe-eau 300 l ne s’avèrent plus aussi performants qu’avant. Bien entendu, cela provoquera des fuites répétitives. Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez réaliser un nettoyage de ces parties pour résoudre ce problème. 

Pour ce faire, démontez tout le bloc et décrassez les zones défaillantes. N’oubliez pas non plus de passer par les filetages. Certains spécialistes en la matière recommandent même la pose de manchons faits en acier ou en plomb sur les emplacements concernés. Mais ce genre d’opération ne devrait pas être effectué par un néophyte en plomberie au risque de détériorer votre équipement.  

 

Une possible fuite située au niveau de la bride 

Dans certains cas, cet élément cause des écoulements de liquide. La bride se situe généralement sous le capot et est tenue fixe grâce à des écrous. On précise qu’elle confère également une certaine résistance électrique. Alors pour résoudre les problèmes de fuite sur cette partie, commencez par dévisser le dessus. 

Après cela, faites une vidange de la cuve. Puis, essayez de resserrer fermement tous les accessoires de maintien. Cela devrait empêcher le liquide de s’échapper de son contenu. Vous pourrez maintenant réactiver le système et attendez quelque temps pour remplir entièrement le ballon. Si jamais il y a encore de l’eau qui en sort, la seule solution reste d’enlever la bride pour la remplacer par une nouvelle.    

Problème de plomberie 

Un défaut d’étanchéité sur les différents éléments de plomberie est un problème fréquent. Généralement, ces raccords se montent sur des conduits métalliques ou bien en polyéthylène réticulé (PER). Il se peut donc que ces assemblages laissent des espacements entre eux, ce qui provoquera bien évidemment des fuites d’eau. 

Le liquide arrivera ensuite vers les parties basses et s’écoulera à ce niveau. Lorsque vous avez déterminé l’origine des gouttes, on vous propose de mettre des joints sur ces zones. Cela évitera des échappements qui non seulement réduiront l’efficacité de votre matériel de chauffage, mais influera aussi sur votre facture sur le long terme.

 

Usure apparente sur les parties basses

Comme tout matériel, votre chauffe-eau s’use au fil du temps. On estime que d’une façon générale, un ballon d’eau a une durée de vie de 10 ans. Si vous avez un vieil élément et que des fuites apparaissent, cela peut-être dû à des fissures ou des rouilles présentes dans la cuve. 

D’autant plus qu’un modèle très ancien a toutes les chances que des corrosions se forment sur les parties des soudures. Le liquide s’y échappe alors, causant des écoulements désagréables. Dans une telle situation, il semble plus judicieux d’opter pour un remplacement intégral de votre matériel. Cela revient à investir dans l’achat d’un nouvel élément. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments