Chaudière en panne : comment se laver sans eau chaude ?

Dernière mise à jour: 23.10.20

 

Tout le monde a besoin d’elle pour s’encourager et compléter le réveil au petit matin. Le soir, elle agit comme une récompense après une dure journée de labeur. Une bonne petite douche est toujours utile, mais lorsque l’eau chaude vient à manquer, tout peut basculer. Voici comment y faire face.

 

Identifiez les sources du problème

Dans tout habitat moderne, le système de chauffage fait partie de l’équipement standard qui figure parmi les installations obligatoires. Pour le confort des habitants de chaque maison, des normes ont même été mises en place par la législation pour permettre à tout un chacun de bénéficier des avancées technologiques en la matière. Configurés pour faciliter la vie et gagner du temps, ces nouveaux appareils électroménagers permettent par ailleurs de bénéficier d’une économie d’énergie, outre l’adoption d’un comportement écoresponsable. En effet, même avec un grand chauffe-eau de 300l, vous pouvez désormais souffler et bénéficier d’un appareil efficace, sans craindre de voir votre facture électrique s’alourdir.

Seulement, avec l’habitude, vous êtes tombé dans l’addiction à l’eau chaude, comme la plupart des ménages modernes. La moindre panne risque de vous mettre totalement en panique, au point où vous allez vous demander ce que vous allez devenir, surtout après avoir reçu quelques gouttes froides sur le dos. Si le cas se présente, et que vous devez vivre cette triste expérience, le premier réflexe à adopter consiste à vous rhabiller pour ne pas prendre froid, et partir à la recherche de la cause de la panne. Les raisons peuvent en effet provenir de différentes origines, et vous devez procéder par élimination pour vérifier pourquoi l’eau chaude ne coule plus.

Causes et solutions sur les différentes origines des pannes

La première possibilité peut provenir d’une cause électrique. S’il s’agit d’une coupure généralisée de courant, l’arrêt de tous vos autres appareils électriques, ou l’extinction des lumières si c’est la nuit pourra confirmer cette origine. Par contre, si les autres équipements continuent de fonctionner, ou que la lumière reste allumée, la cause se rapporte spécifiquement à votre chaudière, ou à votre chauffe-eau. Vérifiez que le disjoncteur est bien sur la position On, dans le cas contraire, remettez-le dans cette position pour relancer l’alimentation. S’il est déjà dans cette position, alors il peut s’agir d’un fusible grillé. Si après vérification, ce dernier est intact, il peut alors s’agir du thermostat. Si celui-ci s’est désactivé, il vous suffit de le réactiver. Si l’eau chaude ne revient pas, deux possibilités peuvent l’expliquer, soit le thermostat est hors service, soit la résistance a rendu l’âme. Dans les deux cas, l’intervention d’un spécialiste est nécessaire, pour que l’eau chaude revienne dans votre logis.

Si l’électricité n’est pas en cause, une autre possibilité de l’absence d’eau chaude peut également provenir d’un problème au niveau des ressources utilisées par la chaudière. En ce qui concerne ce système de chauffage, les principales sources d’énergie utilisées sont  essentiellement le bois, le fioul et le gaz. L’origine de la panne peut provenir d’un mauvais approvisionnement. Le circuit d’alimentation peut en effet présenter des fuites, et la distribution peut alors être arrêtée depuis la source. Dans ce cas, vous n’avez d’autre option que d’attendre le rétablissement normal de la distribution. S’il s’agit d’une chaudière à bois, il se peut que la panne de l’appareil provienne de vos installations. Vous devez donc faire intervenir un professionnel dans les plus brefs délais, pour vérifier votre circuit de chauffage, et effectuer les réparations adéquates. Dans tous les cas, ces différentes procédures peuvent prendre du temps, et vous devez alors penser à une solution de rechange pour avoir de l’eau chaude.

 

Autres alternatives pour continuer à se laver

Vous avez effectué toutes les procédures pour tenter un dépannage, mais la seule solution semble rester entre les mains d’un chauffagiste professionnel. En attendant, vous avez heureusement la possibilité de continuer de vous laver, et de surcroît avec de l’eau chaude. Bien entendu, vous devrez sacrifier une partie du confort, sachant que vous n’aurez désormais plus qu’une main pour frotter là où c’est nécessaire, l’autre étant occupée à tenir le récipient pour vous arroser.

La première solution consiste à vous servir d’une bouilloire électrique. Généralement, ces appareils pour chauffer l’eau possèdent une contenance de 1,5 à 2 litres. Ils parviennent en outre à ébullition en quelques minutes. Selon vos besoins, vous pouvez donc chauffer autant de fois que nécessaire, pour disposer de la quantité que vous jugerez suffisante pour vous retrouver propre, ou pour éliminer la tension du jour qui vous pèse sur la nuque. L’avantage de cette solution se situe dans la vitesse de réchauffement du liquide. Par contre, le principal inconvénient concerne la quantité limitée d’eau que vous pouvez chauffer, ce qui vous demandera de répéter l’opération. Cette obligation peut influer de manière palpable sur votre consommation d’énergie.

Une autre solution simple consiste à vous faire chauffer de l’eau sur vos plaques de cuisson, ou avec votre cuisinière à gaz. Avec un faitout ou une grande casserole, vous pouvez en faire bouillir facilement jusqu’à plus de 5 litres en un seul passage. Cet atout constitue un avantage intéressant, même s’il vous faut un peu plus de temps par rapport à la bouilloire électrique pour atteindre la température recherchée. Par contre, un inconvénient majeur se matérialise par le risque d’accident domestique. Manipuler une grande quantité d’eau bouillante peut toujours être dangereux. Rien que le trajet pour le transport entre la cuisine et la salle de bain peut vous ébouillanter ou vous provoquer quelques brûlures, en cas de petite maladresse. Dans tous les cas, l’essentiel est de réussir à ramener l’eau chaude à destination, pour pouvoir effectuer votre douche presque normalement.

Une dernière solution pour continuer à vous laver sans eau chaude consiste à utiliser simplement de l’eau froide. Toutefois, cette solution n’est pas conseillée si vous souffrez de rhinite allergique, ou si vous avez des problèmes de polyarthrite ou de tension. Dans ce cas de figure, il sera préférable pour vous d’attendre le passage de votre réparateur professionnel.

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments