Est-il obligatoire de faire le ramonage de la chaudière à gaz ?

Dernière mise à jour: 08.12.21

 

Depuis 2009, l’entretien de la chaudière à gaz est devenu obligatoire pour celui qui occupe la maison. Dans le cas où il s’agit d’un appartement collectif, cette tâche revient au syndicat de copropriété. Étant donné que ce type d’installation est régi par la réglementation de la chaudière à gaz, il est nécessaire de l’effectuer. Le fait de négliger le ramonage d’une chaudière à gaz aura d’ailleurs des retombées néfastes.

 

Ce qu’il faut savoir sur le nettoyage d’une chaudière à gaz

Bien que ce règlement doit être suivi à la lettre, le principe du libre choix est tout de même applicable. C’est-à-dire que vous avez l’opportunité de choisir le prestataire qui se chargera de l’installation ainsi que de l’entretien de l’appareil. En faisant appel à un chauffagiste professionnel, vous vous assurez de la remise d’une attestation de ramonage de chaudière fournie par ce dernier. Ce document vous disculpe de toute sorte d’engagements dans le cas d’un accident.

En respectant cette norme, vous avez aussi l’avantage d’utiliser un appareil totalement fonctionnel qui permet d’économiser entre 8 et 12 % d’énergie. Si vous souhaitez faire le ramonage d’une chaudière à un moment différent de celui indiqué par la loi, il est aussi important de connaître le prix du ramonage auprès d’un expert. Ce dernier sera tenu de vous délivrer un certificat de ramonage obligatoire.

 

Les actions à effectuer pour entretenir une chaudière à gaz

Cette opération consiste à exécuter plusieurs actions qui sont toutes indispensables pour le bon fonctionnement du dispositif :

 – Vérification de la température de l’ECS

 – Contrôle de l’imperméabilité des conduits d’eau et de gaz

 – La mesure du monoxyde de carbone en ambiance

 – Lavage de la structure de chauffe

 – Nettoyage et brossage du brûleur

 – Vérification du vase d’expansion

 – Confirmation de la bonne marche de la pompe

 – Contrôle des éléments de régulation

 – Revue des modules de sécurité

 – Vérification et réglage du débit de gaz

Il faut savoir que le ramonage d’une chaudière doit se faire sans dépendre de votre contrat annuel de maintenance (à effectuer à l’échéance prévue).

 

Les risques encourus lors d’une absence de ramonage d’une chaudière

Pour l’appareil, une négligence d’entretien aura pour effet d’accroître la pollution, mais aussi sa surconsommation. Alors qu’une chaudière propre réduit la dépense électrique et améliore sa performance, un appareil défectueux fera tout le contraire.

En ce qui concerne le domaine sanitaire, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone ne sera pas à écarter. Vu que la chaudière sera sale, il se peut que la combustion ne soit pas complète pendant l’usage. Outre cette hypothèse, le fait de ne pas ramoner ce genre d’appareil peut aussi causer des incendies graves en cas d’inattention. Le risque d’explosion est aussi élevé s’il y a une fuite au niveau du circuit. Ce sera par exemple le cas avec un chauffe-eau à gaz.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES