Idées de plan pour construire son poulailler

Dernière mise à jour: 02.12.21

 

De nos jours, le poulailler fait maison est devenu une vraie tendance. Mais cela n’empêche pas les gens de construire un poulailler en payant les services d’un professionnel ou d’en acheter. Néanmoins, si vous faites partie de ceux qui aimeraient faire un poulailler sans recourir aux aides des professionnels du domaine, nous vous donnons ici un plan de poulailler simple à suivre. Mais avant de commencer les travaux, il est important de savoir quels sont les différents bénéfices de la possession d’un poulailler fait maison.

 

Pourquoi construire son poulailler ?

Faire son poulailler soi-même est certainement très avantageux. En effet, cela vous permettra d’avoir vos propres poules, ce qui est très rémunérateur à plusieurs niveaux.

 – En premier lieu, vous aurez à votre portée des œufs bien frais, et ce, gratuitement. Cela est très économique, de plus, votre esprit sera serein puisque vous savez dans quelles conditions vos volatiles ont été élevés.

 – Vous ne dépendrez plus totalement de votre composteur, car une poule peut partiellement le remplacer ou le compléter. En effet, elle se nourrit des restes de légumes et de fruits.

 – Si vous avez un potager ou un jardin, vous pouvez vous servir de leurs excréments en guise d’engrais.

 – La possession d’animaux présente un côté très ludique pour les enfants.

 

Comment détenir son propre poulailler ?

Il existe 3 façons précises pour avoir un poulailler chez soi :

 – Premièrement, vous pouvez choisir la solution la plus facile. Il s’agit d’en acheter un.

 – Deuxièmement, vous pouvez vous tourner vers la fabrication de poulailler, un aménagement que vous concevrez vous-même depuis chez vous. De ce fait, vous allez obtenir un résultat à la fois personnalisé, adapté à vos besoins et qui respecte le style de votre jardin ainsi que le nombre de vos poules.

 – Troisièmement, vous pouvez effectuer la construction en suivant le plan de poulailler d’un modèle existant.

Cet article va se concentrer sur les 2 derniers points susmentionnés. Tout d’abord, vous allez prendre connaissance des différents éléments nécessaires pour fabriquer un poulailler et des outils à réunir pour pouvoir commencer les travaux.  Puis, vous aurez une liste de quelques modèles déjà réalisés à partir desquels vous pourrez vous inspirer.

 

Comment fabriquer un poulailler ?

La construction d’un poulailler est une tâche devant être faite dans le total respect de certaines règles. En effet, il va servir pour accueillir des êtres vivants et pour que le bien-être de ces derniers soit assuré, leurs habitats doivent se conformer à des normes.

Le plan d’un poulailler se divise en 2 parties principales : d’une part, il y a l’habitation et d’un autre côté, il y a l’espace « promenade » qui est aussi appelé volière. Ces 2 éléments se réalisent en une seule fois parce qu’ils sont attenants. Néanmoins, vous pouvez choisir de fabriquer uniquement l’habitation avant de la placer dans un enclos.

1. Le plan pour poulailler

Pour constituer la partie « habitation », il faut :

 – Une excellente isolation :

Les poules sont des animaux sensibles au climat : elles n’aiment pas avoir trop froid ou trop chaud. Par conséquent, assurez-vous que les parois et la toiture pour poulailler soient fabriquées à partir d’un matériau qui permettra de rafraîchir l’abri de poule durant les grosses chaleurs d’été, et qui bloquera le froid pendant l’hiver. Nous vous proposons de faire un poulailler en bois qui est un élément ayant un bon pouvoir isolant et qui peut être travaillé facilement, surtout au niveau des découpes. Pour éviter que l’humidité ne pénètre à l’intérieur d’un poulailler, il faut qu’il soit entièrement isolé du sol. Aussi, il est conseillé de choisir un emplacement loin du vent et exposé indirectement au soleil.

 – Une mangeoire et un abreuvoir.

 – Des pondoirs installés en hauteur :

Il n’est pas nécessaire de fabriquer un pondoir pour chaque poule, 1 seul pour 2 ou 3 volatiles est suffisant.

 – Un perchoir :

Certaines espèces aiment dormir en étant surélevées, vous pouvez donc placer cet élément en hauteur.

 – Une petite échelle ou une trappe avec une rampe :

Cet élément va permettre aux poules de sortir et aller vers l’espace « promenade ».

 – Une ventilation :

Afin que l’air dans le poulailler puisse être renouvelé et pour que l’endroit ne garde pas les mauvaises odeurs, la ventilation ne doit pas être négligée. Cependant, sachez que les poules détestent les courants d’air. Il est donc plus judicieux d’installer l’ouverture grillagée sur un seul côté de l’abri pour poulailler. Vous pouvez également y mettre un volet pour que les animaux ne soient pas exposés aux effets des intempéries. 

 – En dernier lieu, retenez qu’afin de nettoyer les lieux, renouveler l’eau et ramasser les œufs en toute simplicité, il faut poser des accès.

 

2. Le plan volière

Dans cet espace « promenade », en fonction de la surface dont vous disposez, vous avez 2 choix :

 – Soit vous accolez cette partie avec le poulailler. Vous devrez donc construire une volière.

 – Soit vous allez construire un enclos de poules dans lequel vous allez placer l’habitation.  Ne cherchez pas loin ! Si vous avez un jardin clôturé, cela peut être suffisant.

L’espace « promenade » doit compter au moins 1 m² par poule, mais vous pouvez aussi le faire en plus grand. Pour protéger vos volatiles contre les prédateurs, vous devez utiliser un grillage à petites mailles. Pour que les poules puissent chercher des insectes ou des vers, il vaut mieux que le sol soit en terre afin qu’elles puissent le gratter. Si vous habitez à la campagne, il est plus judicieux d’enfouir un rempart sous le pourtour en grillage dans le sol pour que les renards ne puissent pas se faufiler à l’intérieur. Il est possible de recourir à du béton, des bordures de jardin ou des parpaings.

Dans le cas où l’espace « promenade » est attenant au poulailler, une toiture peut être mise en place afin de constituer un abri pour poule. Cela permet aussi de prévenir les évasions ou l’intrusion des prédateurs vivant à l’extérieur. Par contre, si vous avez un grand enclos, vous pouvez fixer un filet sur le haut du grillage.

Pour assurer le bien-être de vos poules, vous devez donc respecter certaines règles comme l’usage d’un panneau isolant dans votre construction. Après avoir considéré leurs besoins, vous êtes libre de modifier l’installation pour qu’elle puisse bien s’intégrer à votre jardin ou à votre cour. Par exemple, vous pouvez lui donner des formes originales ou peindre les parois extérieures en employant différentes couleurs.

Désormais, vous avez les clés en main pour parfaire la construction d’un poulailler. Mais si vous hésitez à passer le pas, ou si vous optez pour un modèle existant et qui peut être adapté en fonction de vos envies, il y a quelques exemples qui pourraient vous être utiles.

Quel plan d’un poulailler recopier ?

Il n’y a pas qu’un plan pour construire un poulailler ! Pour vous permettre de revoir rapidement les plans les plus populaires, nous vous proposons ci-après des modèles anglophones. Ils se départagent en 2 catégories dont :

Petit poulailler : il y a plusieurs versions :

 – Triangulaire en longueur

Si vous voulez construire un poulailler facile, cette version est la plus simple.

 – Sur pilotis sans volière

Il s’agit d’un modèle qui va directement être intégré à un enclos en raison de l’absence de volière. Néanmoins, vous pouvez toujours en créer une accolée en guise de prolongement de la construction.

 – Avec volière

Grand poulailler : les différentes versions de poulailler grande taille sont :

 – Dans le style d’un cabanon de jardin

Ce poulailler est assez particulier, car il s’apparente à un cabanon de jardin. Le seul petit bémol c’est qu’en raison de l’absence de volière intégrée, il faudra le mettre en place dans un enclos pour que la sécurité de vos volatiles soit assurée.

 – À l’aspect de maisonnette

Ce modèle présente une forte ressemblance avec une maisonnette sur pilotis. Toujours comme le 1er type de grand poulailler, il doit être installé dans un enclos, mais grillagé cette fois-ci.

 – En hauteur avec volière

Pour rendre votre jardin plus esthétique, vous pouvez choisir ce style de poulailler qui peut être accompagné par de belles finitions. Il peut arriver qu’au fil de vos recherches, vous tombiez sur d’autres versions similaires à celle-ci. Dans ces cas-là, le procédé est simple, vous n’aurez qu’à adapter les plans en fonction du nombre de vos futures poules.

 – Dans le style d’un abri de jardin avec volière

Ce dernier type est malheureusement réservé aux bricoleurs les plus aguerris, car les plans pour l’aménagement intérieur du poulailler sont assez compliqués et les dimensions sont très conséquentes. Néanmoins, vous pouvez vous faire aider gratuitement en regardant des photos de poulailler qui vous inspireront peut-être.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES