Quelles aides pour les travaux de rénovation énergétique en 2021 ?

Dernière mise à jour: 08.12.21

 

La législation impose des normes de plus en plus strictes dans un objectif environnemental, en s’attaquant au gaspillage d’énergie. Heureusement, elle propose diverses solutions pour vous permettre de passer à la transition énergétique sans vous ruiner. Selon le type de travaux que vous devez effectuer, voici les différentes aides possibles.

 

Ma prime Rénov’

Pour bénéficier d’un système de chauffage plus économique et moins polluant, l’Agence Nationale de l’Habitat met cette aide à votre disposition. Ce principe remplace depuis le début de l’année 2021 le crédit d’impôt transition énergétique, qui n’a désormais plus cours. 

Tout comme l’option pour un panneau solaire qui permet d’exploiter de l’énergie renouvelable est encouragée, lorsque vous décidez de changer votre mode de chauffage pour un matériel plus moderne, cette aide pour pompe à chaleur vous permet de disposer d’un soutien gouvernemental. Un financement de 3000 euros est octroyé aux ménages aux revenus modestes, et jusqu’à 4000 euros pour ceux aux revenus très modestes. Pour en bénéficier, vous devez vous inscrire en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr avant de commencer vos travaux. Il est nécessaire de confier l’installation à un professionnel qualifié RGE QualiPAC.

 

La prime à la conversion des chaudières

Si vous décidez de vous défaire de votre vieille chaudière au fioul pour le système plus moderne de la pompe à chaleur ou PAC, ce style de financement pourrait vous convenir. Néanmoins, il est à rappeler que seuls les modèles de type air/eau ou eau/eau peuvent en bénéficier. 

Une subvention gouvernementale pour climatisation n’existe pas, sachant que la PAC air/air est considérée comme trop énergivore. En relation avec les primes CEE ou Certificat Économie d’Énergie, vous pouvez recevoir cet accompagnement de plusieurs façons, notamment par chèque ou par virement, mais aussi en tant que bons d’achat ou tout autre moyen exploitable. Tout le monde est éligible à cette prime, pour un montant minimum de 2500 euros, et pouvant atteindre jusqu’à 4500 euros pour les foyers aux revenus modestes et très modestes.

L’Eco prêt à taux zéro

Une aide pour pompe à chaleur intéressante se matérialise également par ce principe, qui s’adresse à n’importe quel individu, indépendamment de son niveau de revenu. Comme il s’agit d’une entente qui s’effectue principalement entre vous et votre banque, tout repose sur cette dernière et sur ses études préalables pour vous accorder ce prêt à taux zéro ou PTZ. 

La mise en place d’un nouveau système de chauffage aux normes coûte logiquement assez cher, mais bénéficier du PTZ peut vous permettre de la financer à hauteur de 10 000 euros, si votre dossier est accepté. Vous avez ensuite jusqu’à 15 ans pour effectuer le remboursement. De plus, cette démarche est cumulable avec l’aide gouvernementale.

 

Les formules collectivités locales

Outre les appuis au niveau national ou relevant du domaine privé, vous pouvez également trouver une aide pour la pompe à chaleur en contactant les autorités locales. Comme pour installer la meilleure antenne TNT intérieure, des propositions de subventions pourraient être disponibles, afin de vous soutenir dans votre démarche de transition énergétique. Il vous suffit de vous renseigner pour en prendre connaissance, notamment en ce qui concerne les conditions d’octroi.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES