Quelle technologie pour assurer l’étanchéité d’une toiture plate ?

Dernière mise à jour: 19.01.22

 

Un toit-terrasse est particulièrement sensible aux infiltrations d’eau durant la période de pluie. Des travaux d’étanchéité sont ainsi nécessaires, que ce soit pour une nouvelle construction ou lors de la rénovation. Découvrons ensemble les techniques existantes pour rendre totalement imperméable cette partie du logement.

 

Bien choisir un artisan pour faire la toiture

Le toit est l’un des composants essentiels qui garantissent la sécurisation d’une maison. En effet, il assure l’étanchéité de l’habitation. En plus, les occupants sont aussi protégés des intempéries. Cela dit, vous aurez besoin de faire appel à un couvreur pour effectuer les travaux d’étanchéité. Toutefois, il est primordial de trouver le meilleur artisan, car c’est la garantie de la qualité de l’intervention.

Dans ce cas, il est important de considérer les compétences de ce professionnel en vérifiant ses diplômes. Ainsi, un artisan ayant la qualification RGE est recommandé puisqu’il possède les connaissances et les expertises nécessaires pour mener à bien l’intervention.

 

Demander plusieurs devis

Réaliser l’étanchéité d’une toiture plate, qu’elle soit en béton ou autre est une tâche complexe. Par ailleurs, il est souvent difficile d’y parvenir à cause de la configuration de ce type d’installation. Pour effectuer les travaux, il faut acquérir des matériaux particuliers avec des outils complets.

Face à tous ces obstacles, il vaut mieux confier cette intervention entre les mains d’un professionnel pour avoir l’assurance des travaux bien faits. Afin de profiter de l’offre la plus intéressante, n’hésitez pas à demander et à comparer plusieurs avis provenant de différents artisans.

Les facteurs à vérifier avant de procéder aux travaux

Avant de passer aux travaux d’isolation de la toiture plate, il y a plusieurs éléments à considérer qui conditionnent la réussite de ce projet. Effectivement, la réalisation d’autres tâches peut être requise afin d’optimiser l’étanchéité.

 – Le porteur : Quel que soit son matériau, ce composant devrait allier robustesse et stabilité. Ainsi, il convient de vérifier qu’il peut soutenir les matériaux d’étanchéité. Aussi, il faudra considérer le poids de la neige ainsi que le panneau solaire thermique si vous en possédez.

 – La pente : L’inclinaison de la toiture devrait pouvoir faciliter l’évacuation de l’eau de pluie.

 – Le support d’étanchéité : Selon sa configuration, il peut être composé d’un isolant calorifique ou de l’élément porteur. Dans tous les cas, il faut veiller à utiliser des matériaux conformes à la norme NF DTU 43.1.

 – L’étanchéité : Elle peut être conçue à partir de substances variées comme de la membrane en PVC, d’un revêtement goudronneux ou autres.

 – Afin d’atténuer les effets des intempéries, la mise en place d’une protection additionnelle peut s’avérer nécessaire.

 

Qui contacter pour exécuter les travaux ?

Effectuer soi-même l’étanchéité

Il est possible d’entreprendre les travaux pour les particuliers qui ont des connaissances approfondies dans la construction, à condition qu’il soit facile d’accéder à la toiture. Par ailleurs, la réalisation de cette intervention nécessite le port d’habits de protection. Posséder les outils adaptés est aussi indispensable pour accomplir l’étanchéité dans les règles de l’art.

Cela dit, vous n’avez donc pas droit à l’erreur. Sinon, votre responsabilité décennale est engagée s’il y a des dégâts d’eau suite aux travaux que vous avez effectués et que vous décidez de vendre votre bien. Pour toutes ces raisons, il est plus judicieux de confier toute cette intervention à un professionnel reconnu.

Contacter un expert de l’étanchéité

Lorsque vous choisissez cette seconde solution, vous pouvez profiter de plusieurs avantages financiers qui permettraient de réduire les coûts des travaux. C’est le cas pour les différentes primes, le prêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt. Grâce à ces aides, vous ferez d’importantes économies dans vos factures.

Cela dit, il y a deux types d’artisans qui sont capables d’effectuer ces travaux, à savoir le couvreur et l’étancheur.

 

Les différents types de matériaux pour isoler la toiture

Vous avez le choix parmi plusieurs matériaux qui possèdent leur spécificité.

Le bitume

Proposé à un coût très accessible au grand public, il est conçu soit avec du plastomère soit avec de l’élastomère. Il possède un niveau de résistance élevé afin de garantir l’étanchéité de la toiture. Lors de l’achat, vous pouvez opter parmi deux formes :

– En rouleaux, dont la fixation s’effectue par un chalumeau.

– Liquide : qui s’applique au pinceau.

Les avantages

– Faible coût

– Simple à appliquer et à rénover

Les inconvénients

– Manque d’esthétisme

– Durée de vie limitée

L’EPDM

Connue sous le nom d’Éthylène Propylène Diène Monomère, cette membrane synthétique allie solidité et imperméabilité. Proposée sous forme de rouleau, elle possède une texture caoutchouteuse permettant de s’adapter aux dilatations et rétractions du support.

Les avantages

– Prix accessible

– Écologique, car c’est un matériau recyclable

Les inconvénients

– Pose effectuée par un artisan formé

– Sensibilité aux coupures

 

Le PVC

Il s’agit également d’une membrane synthétique flexible qui se colle sur une toiture plate en bac d’acier ou d’autres matériaux. Contrairement aux solutions suscitées, celui-ci ne requiert pas l’application de sous-couche.

Les avantages

– Méthode de collage à froid

– Résiste aux UV

Les inconvénients

– Très peu esthétique

– Pose effectuée par des artisans formés.

Le SEL

Appelé également Système d’Etanchéité Liquide, le SEL est le fruit de l’association de l’élastomère et de la résine. Pour la pose, vous avez le choix entre la pulvérisation ou l’application par rouleau.

Les avantages

– Finition impeccable

– Durabilité accrue

Les inconvénients

– Coût élevé

– Mise en œuvre compliquée

 

Combien coûte l’étanchéité d’une toiture plate ?

Pour la rémunération de l’artisan, il faudra compter entre 15 et 30 euros le m². Ce tarif varie selon le type et l’état de la toiture ainsi que l’accessibilité.

Concernant le coût des matériaux, vous devez débourser entre 10 à 35 euros/m2 pour le bitume, 10 à 20 euros/m2 pour l’EPDM, 10 à 20 euros/m2 pour le PVC et 25 à 65 euros/m2 pour le SEL.

Quant au tarif pour l’étanchéité, il tourne autour de 25 à 95 euros/m2.

 

Les étapes à suivre pour l’étanchéité

1. Entretien du support

Le nettoyage de la toiture est indispensable avant de procéder à l’étanchéité pour augmenter son efficacité.

2. Réparation des crevasses

Les fissures doivent être réparées pour éviter les éventuels problèmes d’infiltration. Si c’est nécessaire, vous devrez effectuer du ragréage.

3. Mise en place du support

L’installation d’un isolant thermique est requise, ainsi qu’un pare-vapeur si c’est vraiment nécessaire. Ensuite, vous pouvez appliquer la sous-couche en respectant le temps de pose.

4. Application de l’étanchéité

La méthode de la pose dépend du matériau choisi. Quoi qu’il en soit, il faut faire attention aux trous d’évacuation de l’eau en garantissant l’étanchéité des joints.

5. Pose du revêtement final

– Pour une toiture en bitume qui est visible à partir d’un étage supérieur, il peut s’avérer nécessaire d’appliquer du gravier.

– Lorsque vous comptez en faire un espace d’agrément, l’ajout de revêtement comme le carrelage est nécessaire.

– S’il s’agit d’une toiture à remplir de végétaux, demandez l’avis d’un professionnel sur le matériau à appliquer.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES