Quelle est la consommation d’un ventilateur ?

Dernière mise à jour: 02.12.21

 

La consommation d’un ventilateur est un paramètre qui a longtemps suscité des débats. D’un côté, ces appareils ne sont pas aussi énergivores que les aspirateurs. Mais il se peut que les modèles les plus récents ne bénéficient pas de ce même avantage et consomment plus d’énergie. Tout dépend de la puissance et de l’efficacité du modèle !

 

Un ventilateur, une fonction

Si un climatiseur Dyson est connu pour être un appareil performant, réversible et respectueux de l’environnement, un ventilateur peut se montrer tout aussi utile. Durant les saisons estivales, un ventilateur permet d’aérer efficacement les chambres à coucher, le living, la véranda ou encore, le bureau. Il vise à améliorer le confort de vie de tout un chacun. Il y a de cela quelques années, des modèles encore plus performants ont vu le jour. Il s’agit des ventilateurs de plafond réversibles. Ces modèles sont en mesure de remonter l’air froid en hiver pour faire circuler l’air chaud et fonctionner inversement en été. Mais si leur efficacité et leur utilité ont été prouvées, qu’en est-il de la consommation d’un ventilateur ?

La consommation d’un ventilateur

Il faut savoir que la consommation d’un ventilateur rafraichissant va dépendre de plusieurs critères. Mais les paramètres qui vont le plus influencer cette consommation énergétique sont la puissance et la performance de l’appareil. Quoi qu’il en soit, en occultant un site de comparatif de ventilateurs, il est établi qu’en moyenne, la puissance de ce type d’appareil oscille les 25 W. Alors, si on estime que l’utilisation d’un ventilateur rafraîchissant se fait pendant 6 mois et pendant près de 12 heures par jour, cet équipement utilisera près de 54 kWh. Le prix de cette consommation est compris entre 8 et 13 euros selon le fournisseur d’énergie.

 

Quel ventilateur choisir ? Le plus économe bien sûr !

Maintenant, vous avez une idée de ce qu’un ventilateur efficace consomme. Voici quelques astuces pour vous guider vers le meilleur ventilateur.

Bien qu’un ventilateur colonne puisse se montrer efficace pour rafraîchir rapidement l’ensemble d’une pièce, un ventilateur de plafond se montrera plus esthétique. Par la même occasion, il peut embarquer un système réversible qui lui confère les mêmes fonctionnalités qu’une clim dyson. Et, le prix de ce ventilateur reste généralement très accessible.

Ensuite, il y a l’étiquette énergétique. Prenez toujours soin de choisir un modèle embarquant une note A +. La catégorie A est connue pour être la plus respectueuse de l’environnement et la moins énergivore qui soit. Enfin, il y a la puissance. Pensez à toujours privilégier les modèles qui affichent une puissance inférieure ou égale à 25 W.

Une fois que vous aurez à votre disposition le ventilateur qu’il vous faut, pensez à limiter son utilisation. Ne le mettez en marche que lorsque vous êtes dans la maison. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES