Avantages et inconvénients du chauffage aérothermique

Dernière mise à jour: 21.06.21

 

Le monde commence à se tourner vers les solutions d’énergies renouvelables. Cela est motivé par la nécessité de préserver l’environnement qui se dégrade de plus en plus, mais aussi par un besoin considérable de réduire les dépenses énergétiques. Le chauffage aérothermique fait partie des moyens pour y parvenir et nous vous expliquons ici comment.

 

La notion d’aérothermie

L’aérothermie se réfère à la chaleur présente de façon naturelle dans l’air et c’est pour cette raison qu’elle fait partie des énergies renouvelables. Même si à l’extérieur la température atteint 0°C, cette énergie thermique reste détectable. Vous pourrez alors faire des économies toute l’année.

 

Les systèmes aérothermiques

Il y a principalement 2 genres :

 – D’un côté, vous avez la PAC Air-Air ou clim : L’appareil va prendre l’air de l’extérieur pour le transmettre dans votre logement.

 – D’autre part, il y a la PAC Air-Eau : Elle va utiliser uniquement l’énergie de l’air extérieur pour ensuite la faire passer dans l’eau du réseau de chauffage.

Le mécanisme

Le système de l’aérothermie est expliqué par le fonctionnement d’une pompe à chaleur. Dans ce dernier, il existe un fluide frigorigène qui circule afin de puiser l’énergie thermique qui se trouve dans l’air extérieur.

Celui-ci va commencer par bouillir à une certaine température et de la vapeur va se créer. Ensuite, celle-ci va passer dans le condenseur et le compresseur avant de se transformer en chaleur qui sera restituée dans votre logement au niveau de l’air et dans l’eau de votre système de radiateurs de chauffage central.

Il est à noter que l’aérothermie peut être réversible. Cela veut dire que vous pouvez utiliser votre PAC pour faire chauffer ou pour rafraîchir votre logement.

 

Les avantages du chauffage aérothermique

Le chauffage de la pompe à chaleur est un dispositif très rentable. Cela se ressent au niveau de la consommation énergétique qui est très réduite alors qu’il permet de générer 4 fois plus de chaleur que l’électricité utilisée pour son fonctionnement.

Cette rentabilité peut s’observer que ce soit du côté des appareils d’aérothermie air eau ou de celui des dispositifs d’aérothermie air air. Durant 4 à 5 ans, il n’est pas nécessaire de recourir à des travaux importants et des aides financières peuvent également vous assister pour votre premier investissement. En effet, si vous achetez une PAC, vous avez droit à un taux de 30 % sur le crédit d’impôt.

 

Les inconvénients du chauffage aérothermique

Même si ces multiples avantages sont alléchants, il importe de préciser les inconvénients de la pompe à chaleur pour que vous puissiez peser les pour et les contre. Tout d’abord, si on ne compte pas les aides financières préalablement mentionnées, l’achat et l’installation de ce genre de dispositif coûtent très cher et avoisinent les 8 000 à 12 000 euros.

D’autre part, dans le système d’aérothermie, l’efficacité de l’appareil dépend des températures extérieures. Dès lors que le seuil des -7 °C est atteint, des difficultés commencent à survenir. Il est alors primordial de contacter un professionnel pour faire le dimensionnement de sa PAC.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES