Quelle méthode choisir pour poser des plinthes ?

Dernière mise à jour: 02.12.21

 

Ces bandes de faible hauteur appelées plinthe sont installées le long du sol ou aux pieds des murs dans le but de parfaire les travaux et de protéger les bas de murs contre l’humidité des serpillères, les aspirateurs ou les coups de balai. Il s’agit aussi d’un élément décoratif indispensable. En général, ils sont assortis avec le revêtement de sol, mais ces 2 éléments peuvent également être choisis dans des matières et couleurs différentes. 

 

La préparation des plinthes avant l’application

Pour poser des plinthes correctement, il existe plusieurs manières, le clouage, le vissage ou le collage. Cependant, quelle que soit la méthode choisie, des traitements préalables sont obligatoires.

Avant d’acheter les plinthes, il vous faut calculer le nombre exact nécessaire, suivant la surface concernée. Quand vous avez le chiffre précis, il est recommandé d’en prévoir des supplémentaires afin de combler les découpes lors de la fixation des plinthes. Vous devez aussi prendre en compte la quantité d’angles présents dans la salle où elles seront installées.

Nettoyer et poncer

Le ponçage concerne les plinthes en bois et les plinthes en parquet. L’opération est à faire délicatement. L’objectif est d’uniformiser la surface et de supprimer les éclats. Pour cette étape, vous avez besoin d’un papier à grains fins.

Quand cela est fait, assurez-vous de bien débarrasser toutes les saletés qui risquent de vous rendre la vie difficile. En effet, c’est un aspect important si vous souhaitez savoir comment poser des plinthes efficacement. 

Découper

Pour la pose des plinthes, il est conseillé de toujours débuter par un angle de la salle. Cela va vous aider à décider des découpes à faire au niveau des jonctions et des coins.

Voici les méthodes pour couper des plinthes

 – Pour poser des plinthes en carrelage, il faut éviter la découpe en biseau. L’idéal est de réaliser des coupes droites. Grâce à cela, les plinthes se croiseront aux angles et le résultat sera net.

 – Pour ce qui est des angles, des coupes biseautées à 45° sont adaptées.

 – Si vous désirez avoir des superpositions en ligne droite, des coupes avec des angles entrants et sortants par des côtés différents sont plus appropriées.

 – Les coupes droites sont également recommandées pour les chambranles des portes.

Exécuter des coupes propres est important pour bien installer des plinthes. L’utilisation d’une scie à onglets est alors indispensable. Aussi, la fixation sera exécutée avec des attaches plinthes.

Lorsque la coupe est terminée, il est impératif de poncer les bords pour les débarrasser des éclats et avoir ainsi un rendu impeccable. Pour poser des plinthes en carrelage, vous devez employer une disqueuse électrique munie d’un disque diamant pour plus de précision.

Décorer

Recouvrir les bandes de peinture, de laque ou de vernis est une manière d’embellir simplement vos plinthes. Même s’il est possible de ne pas le faire de suite, il est cependant conseillé de l’entreprendre avant la pose des plinthes pour que le résultat soit meilleur. Cela est aussi plus pratique, car vous ne risquez pas de salir le mur ou le sol.

Le ponçage et le dépoussiérage sont des opérations obligatoires avant de passer à la peinture. Et pour un rendu parfait, veuillez appliquer 3 ou 2 couches minimum. 

 

Coller, clouer ou visser, quelle est la meilleure solution ?

Pour poser des plinthes, 3 méthodes s’offrent à vous : le vissage, le collage ou le clouage. Et pour vous accompagner dans votre choix, voyons une à une ces manières de fixation de plinthes.

Clouer des plinthes

Les matériaux à avoir pour cette première méthode sont : un marteau et des clous à pointe tête d’homme, dont la longueur doit être le double de l’épaisseur de la plinthe. Si votre cloison n’est pas en placoplâtre, mais en maçonnerie, optez pour des clous en acier.

 – Commencez par les bords et plaquez bien la plinthe contre le mur.

 – Les clous sont à mettre à moins de 5 cm des extrémités.

 – Ils doivent s’espacer de 30 cm et se placer à 15 mm des bordures inférieures et supérieures.

Si vous décidez d’installer de la plinthe au-dessous d’un radiateur de chauffage central, essayez de ne pas frapper trop fort et utilisez un marteau de petit gabarit.

Coller des plinthes

C’est la méthode la plus employée, car elle est facile à faire et le seul élément à avoir est une colle pour plinthe. Pour la réalisation :

 – Retournez la plinthe et étalez-y la colle. Le mieux est d’insister sur le centre parce que s’il y en a qui se dépose sur les bords, il est fort probable que cela déborde et laisse des traces au sol ou sur le mur ; ce qui risque d’être fortement inesthétique.

 – Lors de la pose de plinthe, il est aussi important de maintenir la planche pendant environ 20 secondes pour que la colle puisse agir.

Vous pouvez également avoir recours à des colles à plinthe à action instantanée.

Visser des plinthes

La pose des plinthes peut se faire avec des vis. Parmi les 3 méthodes, celle-ci est la plus complexe et la moins employée parce qu’elle fait appel à une excellente précision et à un savoir-faire particulier.

 – Pour cette option, en utilisant une perceuse, vous devez installer des avant-trous qui doivent s’espacer de 30 ou 50 cm.

 – Mettez ensuite les chevilles à l’intérieur des avant-trous.

 – Prenez la plinthe et placez des marques qui serviront de repères pour vous aider à visser au bon endroit.

 – Enfin, placez-la contre le mur et commencez le vissage.

Le mieux est de réaliser l’opération à 2

 

Les finitions

Pour perfectionner votre travail, voici quelques conseils pour avoir un résultat impeccable.

 – Utilisez de la pâte à bois pour camoufler les pointes des clous ou les têtes de vis. Avec le même élément, vous pouvez boucher les petits espaces indésirables. Vous pouvez aussi employer du mastic acrylique.

 – Quand la pâte à bois a fini de sécher, poncez-la doucement avec un papier à grains fins.

 – Vous pouvez terminer avec une légère couche de lasure, de vernis, ou de peinture.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES