Incendie domestique : comment les prévenir ?

Dernière mise à jour: 01.10.22

 

Saviez-vous que plus de 200 000 cas d’incendies sont déclarés en France ? En effet, selon l’Observatoire National de la Sécurité Électrique, ces chiffres seraient à l’origine de plus de 250 décès, d’environ 15 000 blessés et plus de 2 milliards d’euros de dommages. Afin de réduire les risques d’incendie domestique, il est donc utile d’adopter certains gestes. Faisons un tour d’horizon sur les moyens de prévenir les incendies et les bons moyens de s’y préparer.

 

Comment prévenir un incendie domestique ? 

Depuis quelques années, les détecteurs de fumée sont devenus obligatoires, mais l’idéal est de renforcer leur action avec une alarme qui permet la détection des incendies et vous prévient même si vous n’êtes pas à votre domicile. Mais pour écarter tout risque d’incendie domestique, il est tout d’abord important d’identifier tout ce qui peut en être l’origine

 

La cause n°1 : la cuisine

La cuisson est l’une des premières causes d’incendie domestique. Il est donc nécessaire d’avoir les bons gestes, d’adopter les bonnes habitudes. 

• Faites toujours en sorte de surveiller les plats qui sont en cours de cuisson sur le feu. Qu’il s’agisse d’un four, d’un barbecue ou d’une table de cuisson, ne prenez aucun risque. Vous pouvez d’ailleurs renforcer votre vigilance en programmant la minuterie de votre appareil électroménager si celui-ci en est équipé. 

• Évitez de remplir vos ustensiles de cuisine à bord. Les éclaboussures risquent de provoquer un incendie en particulier s’il s’agit d’huile de cuisson. 

• Procédez régulièrement à l’entretien de vos équipements de cuisson en cuisine pour éviter l’accumulation de gras et augmenter les risques d’incendies.

• Veillez à nettoyer convenablement la grille ainsi  que le receveur de gras de votre appareil à barbecue. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser du propane.

• Quant à l’installation de cet appareil, il est recommandé de le placer loin des avant-toits. Et surtout à proximité de la maison.

• Pour ce qui est de son utilisation, prenez le temps de lire la notice d’utilisation de votre barbecue. À titre de rappel, il existe plusieurs types de barbecues dont les barbecues aux charbons. Si vous en possédez un, n’utilisez votre allume-feu qu’au moment d’allumer votre barbecue. Après chaque utilisation, laissez refroidir le charbon avant d’y jeter quoi que ce soit. 

 

La cause n°2 : la cigarette

Le plus souvent, un incendie domestique est lié à la cigarette notamment dans  les endroits considérés comme stratégiques dans la maison : le salon et/ou la chambre à coucher. Il est donc de rigueur de fumer à l’extérieur de la maison tout en veillant au respect de certains gestes de sécurité.

• Pour bien éteindre vos mégots de cigarette, faites-le avec de l’eau ou du sable.

• Ne jetez pas non plus vos mégots dans le jardin, dans la cour ou même sur le gazon.

• Ne laissez pas traîner vos allumettes ou vos briquets n’importe où.

• Malgré le fait qu’il soit électronique, ce type de cigarette peut aussi engendrer un incendie.

 

La cause n°3 : le chauffage et les flammes

De quelque nature qu’elle soit, une source de feu ne doit jamais être laissée sans aucune surveillance. En particulier les chandelles qui semblent à première vue sans risques mais il n’en est rien car chaque année, elles sont les principales causes d’incendies domestiques. 

• Si vous êtes un adepte des chandelles ou du poêle à bois, éloignez-les de toute matière ou produit inflammable.

• Il en est de même pour toutes sortes de matériaux inflammables et toute source de chaleur existant dans le foyer.

• Pour assurer une sécurité optimale, vous pouvez même faire appel à un expert afin de procéder au ramonage de votre cheminée.

 

La cause n°4 : l’électricité

• Afin d’éviter des accidents survenant à cause d’une défaillance électrique, la meilleure alternative est de faire appel aux services d’un électricien. Ce dernier procèdera à la vérification de votre installation ainsi que de vos appareils électriques. Il pourra de ce fait procéder à des réparations si cela s’avère nécessaire.

• Il faudra également prendre les mêmes mesures avec les systèmes de chauffage de votre maison. Le mieux est de mettre votre équipement de chauffage à au moins un mètre d’une source qui peut s’enflammer à tout moment.

• Après avoir pris connaissance de la puissance de vos éclairages, faites en sorte d’utiliser des ampoules appropriées à celles-ci. 

Comment se préparer aux incendies domestiques ? 

Personne ne souhaiterait voir un incendie dans sa propre demeure. Toutefois, il est utile de savoir se préparer si cette situation venait à se produire pour une raison ou une autre. 

 

Les détecteurs de fumée

En optant pour l’installation d’un détecteur de fumée dans les pièces de votre maison, vous éviterez les incendies. En particulier dans les chambres à coucher et même le sous-sol. Une fois que ces derniers seront installés, n’oubliez pas de les tester et de changer régulièrement leurs batteries. Si vous en avez la possibilité, optez pour les modèles interconnectables. 

 

Les extincteurs d’incendie

Si l’une de vos pièces est envahie par la fumée, ne tentez en aucun cas de vous servir d’un extincteur d’incendie. Prenez la fuite et composez le numéro des secours. Dans la mesure où vous pensez pouvoir maîtriser les flammes, vous pouvez vous servir de l’extincteur. Vous pouvez d’ailleurs vous en procurer sur le marché. Pensez toutefois à apprendre à vous en servir et veillez à le positionner dans un lieu facilement accessible. La méthode PASS est aussi une autre alternative. Cela consiste en quelques mots à saisir le dispositif et retirer sa goupille, puis à tourner la lance vers le feu en serrant le levier. Enfin, éteignez celui-ci en saupoudrant les flammes.

 

Les sorties de secours

Vous devez concevoir un plan pour tout évacuer de la maison, si jamais un incendie domestique venait à se produire. Repérez les lieux de sorties possibles pour chacune des pièces de la maison et n’oubliez pas d’en informer les membres de votre famille. Vous pouvez mettre la situation en pratique en soumettant votre famille à cet exercice. Sortir par les fenêtres en plein jour ou la nuit sera pour eux un jeu, mais cela vous permettra aussi de vous assurer qu’ils seront préparés à toute éventualité.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES