Comment calculer la puissance d’un radiateur

Dernière mise à jour: 08.12.21

 

Mettre en place un système de chauffage ne relève pas du hasard ou de l’à peu près. Pour ne pas souffrir d’une surconsommation ou d’un manque de puissance, vous devez effectuer un calcul précis pour trouver le bon rendement. Vous devez prendre plusieurs paramètres en compte pour réaliser cette étude.

 

Les principales bases à étudier

Pour effectuer le calcul de la puissance d’un radiateur ou savoir combien de m3 de gaz par an nécessite votre foyer, vous devez vous baser sur trois facteurs essentiels. Le premier se caractérise par le coefficient d’isolation de la maison. Noté U, cet élément utile au calcul de la puissance d’une chaudière se décline en huit barèmes allant de 0,3 pour une isolation exceptionnelle, à 1,8 pour un logis non isolé et avec des menuiseries à simple vitrage. Les valeurs intermédiaires représentent des spécificités techniques relatives à chaque type d’habitation (logements RT2005, maisons construites entre 1974 et 1982, etc.).

En deuxième terme, vous devez considérer le volume de la pièce. Multipliez la surface au sol par la hauteur sous plafond pour obtenir cette valeur. Celle-ci vous aidera ultérieurement pour définir combien de kW pour chauffer 1 m3 pour un rendement optimal. La lettre V représente ce multiplicande.

Enfin, le troisième paramètre à considérer concerne la différence de température entre la chaleur intérieure recherchée, et celle de l’extérieur au minimum, en fonction de la zone dans laquelle vous vous trouvez. Notée DT, elle importe dans le calcul de la puissance d’une chaudière, dans la mesure où elle diffère selon les régions, et nécessite donc une puissance thermique spécifique.

Pour information, vous pouvez obtenir tous les détails techniques concernant U et DT sur Internet, notamment sur les sites des professionnels en la matière.

Mode de calcul simple

Pour obtenir la puissance du radiateur à installer, même pour un chauffage d’appoint, vous devez appliquer la formule officielle qui est P = U x V x DT, dans laquelle P indique la puissance théorique. Le calcul de la puissance du chauffage nécessite ensuite de tenir compte des paramètres de déperdition de chaleur, et majorer le résultat de 20% environ, parfois plus si votre intérieur est spacieux. Cette méthode vous permet en général de définir quelle puissance de radiateur par m2 prévoir.

Voici un exemple concret pour vous aider à appliquer ce calcul de la puissance d’une chaudière. Considérez les données suivantes :

Maison répondant aux normes RT2000 (U=0,8), située dans le 46 à une altitude de 600 m, température extérieure minimum -9°, chaleur souhaitée à l’intérieur 24° (DT = 31), surface 115 m2, hauteur sous plafond 3 m.

En appliquant la formule, vous obtenez

P = 0,8 x (115×3) x 31 = 8556 W, soit 8,5 kW

Avec une marge de sécurité de 25%, on trouve une puissance minimale de 8,5 x 1,25 = 10 kW environ.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES