Quel type de poêle à pétrole choisir pour faire des économies ?

Dernière mise à jour: 22.09.19

 

Quand vient la saison hivernale, on est toujours confronté à une question : comment réchauffer la pièce ? Aujourd’hui, nombreux sont les matériels proposés par les fabricants pour combler les attentes de chaque foyer et comme chauffage d’appoint, le poêle à pétrole se situe dans les premières lignes des recommandations. Nous nous consacrerons à cet appareil à la fois économique et performant dans cette revue.

 

Simple ou à double combustion ? 

Depuis maintenant quelques années, cet équipement revient au-devant de la scène en termes d’outils de chauffage. Bien qu’il a été un peu oublié au profit des poêles électriques, à bois et à gaz, il réapparaît avec de nouvelles techniques mettant en évidence son efficacité.

Le poêle à pétrole qu’on connaît actuellement ne diffère pas de celui qu’utilisaient nos grands-parents d’antan. À part quelques technologies additionnelles, il adopte toujours le même mode de fonctionnement, c’est-à-dire, par l’intermédiaire d’un combustible liquide. Il embarque soit un système d’allumage par mèche soit par injection électronique.

Le premier type se subdivise en deux catégories. Vous avez d’abord les modèles à simple combustion ou communément appelés brûleurs à flux laminaires. D’une manière générale, on les retrouve à un prix relativement abordable, mais avec une puissance raisonnable. Ils utilisent une sorte de filament incandescent qui assure que la mèche prend feu. 

Ils délivrent une rapide capacité de chauffe, mais la puissance est souvent incontrôlable dû à l’absence de thermostat et de programmateur. Il est donc préférable de les manipuler délicatement et de prendre quelques mesures de sécurité lors de leur usage. Ce genre d’appareil dégage notamment une quantité considérable de CO2, de ce fait, il reste important de bien aérer sa pièce d’installation.

Le second type utilise aussi le même procédé, mais comprend deux chambres de combustion. Son principal atout réside dans son efficacité à brûler l’intégralité du pétrole contenu dans son réservoir. Cela dans le but de générer une chaleur intense et uniforme à travers la salle. De cette manière, l’émanation de substances nocives pour la santé se voit considérablement réduite. Cette catégorie de poêle possède également une rapidité de chauffe plus performante que la précédente. À noter que ces deux types de matériels n’ont pas besoin de raccordement électrique pour fonctionner. Ils embarquent des piles qui sont toutefois à vérifier régulièrement, car ces dernières conditionnent leur rendement.

 

 

Les modèles électroniques

En troisième lieu, nous avons les spécimens électroniques. Ils sont la dernière génération des poêles à pétrole. Ils comprennent d’ailleurs des innovations en termes de technologie de pointe. On parle par exemple du thermostat, du minuteur, de la connexion sans fil, et bien d’autres encore. 

De plus, ils présentent également un design travaillé des plus attirants. Si ces modèles sont souvent limités par leur mobilité, puisqu’ils doivent être branchés sur secteur en permanence, leur puissance est telle qu’ils peuvent opérer comme chauffage central dans un logement. Ce genre d’équipement se voit aussi apprécié par les utilisateurs pour leur fonctionnement silencieux et inodore. Contrairement aux dispositifs à mèche, ceux-ci ne produisent pas de monoxyde de carbone, ce qui est un critère qui fait pencher la balance lors de l’acquisition.

Dans tous les cas, si vous n’arrivez pas à vous décider sur le spécimen à acheter, voici une liste des meilleurs produits. Nous les avons méticuleusement sélectionnés suivant les préférences des consommateurs sur le web.

 

Côté puissance et économie

Parmi les multiples avantages de l’utilisation d’un poêle à pétrole, on décèle principalement son rendement énergétique avoisinant les 100 %. Comment cela s’effectue ? Simplement par le fait que ces équipements ne nécessitent pas d’évacuation et sont en mesure de brûler la totalité de leur combustible.

On remarque également l’économie que le produit peut nous faire bénéficier. Un spécimen quelconque offre 5 h à 7 h de fonctionnement non-stop pour un litre de pétrole. Pour 20 l donc, nous avons une centaine d’heures à disposition. Il reste à préciser que le prix du fioul demeure relativement bas à comparer avec l’électricité, ce qui en fait une bonne alternative pour les utilisations sur le long terme. Notons toutefois que la consommation et l’autonomie dépendent de la capacité du réservoir.

En termes de puissance, ces appareils occupent également une place privilégiée. Ils sont en mesure de chauffer une pièce allant de 10 à 80 m² en l’espace d’une dizaine de minutes.

 

Les autres atouts à priser

Le poêle à pétrole présente également d’autres avantages à prendre en compte. Tout d’abord, vous avez la facilité de mise en place. Ces équipements ne requièrent ni l’installation d’un système de raccordement électrique ni d’un conduit d’aération, donc, pas de travaux d’aménagement. L’appareil peut alors se positionner n’importe où même dans les endroits dépourvus d’électricité comme la buanderie, la cave, ou le grenier.

De plus, ces matériels se déplacent aisément. Il est possible de changer à souhait leur emplacement. Il suffit de les transporter avec les poignées dédiées à cet effet pour assurer leur mobilité. Par ailleurs, il existe des modèles électroniques qui ont besoin d’être branchés en permanence sur secteur.

Ces dispositifs possèdent également des options pratiques dans le but d’optimiser votre confort au quotidien. On distingue par exemple le thermostat pour l’ajustement de la puissance, le programmateur pour un allumage ou une extinction sur commande ou encore le mode connecté qui permet un contrôle à distance de l’appareil via les accessoires informatiques.

 

 

Les défauts à considérer

D’un autre côté, ces équipements ne présentent pas seulement que des avantages. Dans le cas où votre spécimen ne dispose pas d’un détecteur de monoxyde de carbone, il vous faudra en installer dans la pièce d’entrepôt de votre poêle. Il n’est pas à rappeler que l’inhalation à grande quantité de ce gaz engendre de graves conséquences sur la santé, voire la mort.

De ce fait, avant de vous lancer dans l’achat de votre modèle, assurez-vous que ce dernier présente les caractéristiques conformes à la réglementation de la sécurité d’usage, soit la certification CE.

La combustion provoque également une hausse considérable du taux d’humidité. Cela induit parfois à des marques désagréables sur les murs ou les objets de la maison sans compter l’odeur générée par le fioul qui brûle.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...