Comment fonctionne un purificateur d’air et comment l’utiliser ?

Dernière mise à jour: 28.03.20

 

L’essor inquiétant du niveau de pollution dans l’air incite la majorité des familles à se protéger au mieux de ces dégradations. Les technologies actuelles mises en vente sur le marché promettent une grande efficacité pour traiter l’air que l’on respire au sein de la maison. Le dispositif qui purifie l’air constitue ainsi un allié incontournable pour assainir son foyer.

 

La nécessité de recourir à cet accessoire

Au cours de ces dernières décennies, la pollution est devenue une évidence à laquelle tout le monde doit faire face. Souvent, on ne parle que de la dégradation générale de l’atmosphère à l’extérieur. Mais on évoque peu les réalités qui flottent au-dessus de notre tête au cœur de notre habitation. Ainsi, il est temps de mettre le point sur le « i ».  

En effet, chaque résidence regorge de substances qui peuvent gravement nuire à la santé de ses occupants. À n’en citer que quelques-uns, il y a tout d’abord les acariens. Ces microbes s’entassent au niveau du lit, des tapis, des moquettes et des matelas. Ils causent de nombreuses allergies. Les animaux de compagnie deviennent source de parasites à cause de leurs habitudes et leur instinct à chasser les petits insectes à l’extérieur et à les ramener dans leur lit ou niche.

En outre, il reste aussi les fumées de tabac qui ternissent la qualité de l’air. Et pour finir, il ne faut pas omettre de mentionner les moisissures et les champignons qui proviennent de la salle d’eau et de l’humidité présentes dans la maison. De fines particules émanent également des appareils électroménagers.    

 

 

Un allié du quotidien

Cet appareil a été inventé pour venir à bout de ces troubles. Son principe de fonctionnement reste simple et élémentaire. L’outil capte l’air qui circule dans la pièce où se trouve le dispositif. Il tamise étape par étape les différentes saletés qui encombrent l’atmosphère. Et au final en ressort de l’air pur et sain pour le profit de toute la famille.      

Comme il existe de nombreux polluants : chimiques et microbiens, il s’avère nécessaire de recourir à divers systèmes de filtration pour pouvoir éradiquer chacun de ces problèmes. Un pré filtre sert à capturer les composants nocifs de tailles moyennes et visibles à l’œil nu. Ici, il est question des poils d’animaux ou des poussières. Ensuite, on a celui à base de charbon actif qui traite presque tout ce qui concerne les gaz inquiétants, à l’exemple des fumées de tabac, des particules qui viennent du chauffage ou directement de la cheminée. Cet article convient aussi pour éradiquer les odeurs malsaines.

En dernier, se présente également le filtre HEPA. C’est un accessoire laborieux qui est apte à capturer les agents dévastateurs les plus fins. Avec une structuration complexe à base d’un maillage très serré, l’outil prend au piège les micro-organismes qui circulent dans l’air. Il emprisonne les acariens, les moisissures et d’autres microbes.

 

Optimisation de l’usage de l’appareil

Dans cette optique, il s’avère réfléchi de suivre les détails mentionnés dans la notice d’utilisation de l’outil, comme à l’exemple de l’emplacement du dispositif. En effet, le matériel ne demande pas d’expertise particulière. Il est livré prêt à l’emploi et s’installe aisément. Seulement, certains modèles doivent être placés en hauteur pour plus d’efficacité.

Tandis que d’autres s’intègrent directement au sol. Pour ces derniers, le mieux semble de toujours installer les purificateurs d’air à 25 cm du mur pour une meilleure circulation de l’air. Par la suite, le propriétaire choisit le mode d’alimentation adéquat à son engin. Il peut s’agir d’une prise ou d’un port USB.

 

À quel moment de la journée allumer l’appareil ?

Pour jouir d’une atmosphère saine en permanence, rien ne vaut l’usage en continu de cette machine. À cet effet, l’air qui circule au sein du foyer sera toujours propre. Toute la famille en profite le jour comme la nuit. Quand les enfants restent à la maison et qu’ils courent partout, ou que tout le monde fait du va-et-vient, les poussières s’élèvent et les polluants se propagent dans toutes les pièces.

En ces instants, il devient impératif de démarrer l’appareil pour aspirer ces moindres saletés. Aussi, quand personne ne demeure dans le foyer, tous partent au travail et à l’école, il vaut mieux placer l’engin en arrêt. Cela revient à du gaspillage d’assainir l’atmosphère dans l’habitation alors que la propriété est vide.

 

 

Est-ce dangereux d’installer cet équipement dans la chambre du bébé ?

La réponse reste négative. Au contraire, les médecins préconisent le recours à cette technologie pour limiter les risques d’allergie du petit. Il existe même des modèles performants et hautement complexes et efficaces destinés aux plus sensibles. Ces outils conviennent aux femmes enceintes et aux nouveau-nés. Ceux qui possèdent un système à double filtration HEPA et charbon actif constituent les meilleurs.

Ces appareils affichent une haute discrétion. Ils ne produisent pas de bruit assourdissant et s’accordent très bien dans les chambres des bouts de chou. Ils contribuent à améliorer leur santé et à leur offrir un environnement propice et salubre.

 

À quel moment changer les filtres ?

Cette fréquence dépend du modèle et de la marque en question. Pour certains, cela peut se faire tous les six mois voire tous les ans. Pour d’autres, on procède trimestriellement. Il faut également prendre en compte le taux d’utilisation du produit et du niveau de polluant présent dans l’habitation. Le guide qui accompagne l’outil fait mention de ces détails.

Toutefois, un entretien régulier aide à optimiser la capacité des capteurs à retenir les souillures. Pour cela, nettoyez le pré filtre à l’aide d’une brosse ou d’un chiffon. Pour les modèles ioniques, on commence par enlever et par placer les plaques métalliques dans de l’eau chaude pour en déduire les résidus sales. Il faut effectuer ces tâches tous les mois pour garder la praticité du dispositif.

Concernant les HEPA ou High Efficiency Particulate Air filter, on peut simplement les laver pour les remettre à neuf. Pour cela, il suffit de retirer l’article et de le plonger dans un mélange de liquide propre et du détergent.           

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier