Pourquoi un purificateur d’air — quels sont les bénéfices ?

Dernière mise à jour: 11.07.20

 

La pollution à l’intérieur de la maison existe bel et bien. De nombreux facteurs contribuent à sa propagation. Toutefois, une solution nous vient non pas pour la combattre, mais pour prévenir votre état de santé de tous les risques de désagrément et ainsi optimiser votre bien-être : le purificateur qui traite l’air. Focus sur cet appareil aux multiples avantages.

 

Mode opératoire de l’appareil

Ces équipements présentent tous un objectif similaire : diminuer le taux de pollution d’air dans votre maison pour le rendre plus « respirable » et ainsi atténuer les menaces de maladies respiratoires. Toutefois, ils ne fonctionnent pas tous de la même manière. Et sur le marché, on recense 3 grandes catégories de ces appareils.

Le système à filtre HEPA se trouve être le plus répandu, le plus utilisé et le plus abordable dans le commerce. Son efficacité n’est cependant pas remise en question. Les modèles embarquant cette technologie adoptent un processus mécanique similaire dans la composition des aspirateurs. Le filtre HEPA ou (High Efficiency Particulate Air) ou littéralement Haute Efficacité sur les Particules Aériennes se dote de multiples couches cent fois plus fines que les filtres ordinaires. Cela leur permet de retenir les éléments pouvant atteindre une taille de 0.3 micron.

D’autres dispositifs emploient le phénomène de Photocatalyse. Ils procèdent à la manière des plantes effectuant la photosynthèse, mais avec l’intermédiaire d’une source lumineuse combiné avec du dioxyde de titane assurant la démarche d’oxydation.

Il existe également des appareils à ionisations. Ces modèles ont pour capacités de produire des ions négatifs qui iront se coller aux particules chargées d’ions positifs, évitant ainsi leurs flottements dans l’air de la pièce. Et si vous projetez de vous procurer l’un de ces types de purificateurs, vous avez ici une liste des meilleures offres dans le commerce.

 

 

Pour combattre l’hypersensibilité

Selon les fabricants, un des plus grands avantages de l’utilisation de l’appareil se situe dans sa faculté à éliminer les particules allergènes dans l’atmosphère. Comme la technologie HEPA filtre les éléments de taille infime, il entre en action pour débarrasser les résidents des pollens, des moisissures comme des poils d’animaux ou encore des acariens.

Dans la majorité des cas, ce dispositif peut alors devenir un allié considérable pour les personnes souffrant d’hypersensibilité. Vous bénéficierez donc d’un air particulièrement sain après son usage, limitant ainsi, les probabilités que ces composants polluants ne vous compliquent la vie.

 

L’asthme dans le viseur

Les spécialistes de la santé préconisent également l’usage de ce dispositif pour ceux qui montrent des symptômes plus ou moins avancés de l’asthme. Grâce à la présence des filtres à charbon et des filtres HEPA, ces appareils sont en mesure d’emprisonner les éléments responsables des crises pour éviter que vous les ingériez dans vos poumons. Rétablir la qualité de l’air pour que vous puissiez mieux respirer fait partie des bénéfices que vous pouvez en tirer lors de l’utilisation de ce genre d’équipement.

Cependant, tous les modèles ne risquent pas de convenir à vos attentes. Plusieurs facteurs restent à considérer et notamment la taille de la pièce dans laquelle vous projetez de l’installer. La meilleure alternative serait de demander conseil à votre médecin traitant et vous tourner vers les magasins spécialisés lors de l’achat. Il existe d’ailleurs de nombreux sites sur le net sur lesquels vous pouvez vous procurer un guide.

 

Élimine les mauvaises odeurs

Les sensations d’inconfort peuvent également se manifester en cas de présence de mauvaises odeurs dans la maison. Cela peut provenir de nombreuses situations au quotidien. Ce type de dispositif de purification se présente comme un candidat à la résolution de ces désagréments avec l’existence de son filtre à charbon actif.

Il en est de même pour la suppression des fumées de cigarette qui pourront s’implanter dans les quatre coins de la pièce. Les effets nocifs de cette substance ne sont plus à rappeler. Les dispositifs absorbent alors ces émanations dangereuses pour la santé de tout le monde et vous propose de l’air sain à la place.

 

Actif contre les poussières

L’appareil occupe aussi un rôle privilégié dans la lutte contre l’ennemie numéro un de tout ménager : la poussière. Avec sa faculté à capturer les particules les plus fines allant jusqu’à 0.3 micron, il emprisonne les éléments qui ne sont même pas visibles à l’œil nu. Il reste également actif contre les produits assainissant. On parle ici de diffuseurs ou encore des sprays qui émettent de polluants volatiles tels que le benzène et le formaldéhyde.

Du fait de ses performances, il ne laisse passer aucune forme de saleté aussi petite soit-elle. De cette manière, cet appareil vous assure un environnement loin des agents toxiques qui impacteront sur votre bien-être et votre état de santé.

 

 

L’emplacement idéal de l’appareil dans la maison

La pièce d’installation de ce dispositif importe peu. Il peut se mettre en place dans n’importe quelle salle de la maison où vous estimez que le nettoyage de l’air est indispensable.

Toutefois, si vous êtes en proie à des troubles respiratoires, le disposer dans un endroit où vous passez la plupart de votre temps demeure une bonne idée. Cela peut-être la chambre à coucher ou le salon. De plus, qu’y a-t-il de mieux que de s’endormir dans une pièce non exposée à la pollution ?

Certains utilisateurs préfèrent positionner leurs équipements dans les zones limitées en aération comme le garage, la cave ou la buanderie. Ainsi, ils préservent la formation des bactéries, des moisissures et autres formes de microbes dans ces lieux où l’humidité contribue grandement à leur prolifération.

D’une manière générale, ces appareils ne requièrent pas de manipulations complexes, car il vous suffit de les mettre en marche afin qu’ils opèrent. Les seuls moments où vous aurez à manier cet équipement seront pendant les entretiens et les changements de filtres. Ce processus peut s’effectuer une fois en trois mois ou une fois en année selon le modèle que vous avez en possession ainsi que de la fréquence d’utilisation de votre dispositif. Il vous suffit de vous référer à la notice d’usage de votre équipement.

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments